Recherche

Deux enfants de MRE bloqués depuis plus d’un an au Maroc

© Copyright : DR

13 avril 2021 - 14h00 - Marocains du monde - Par: Bladi.net

Éva, 12 ans, et sa sœur Farah, 6 ans, sont deux Espagnoles bloquées au Maroc avec leur mère, Randa Taabani, depuis un an que les frontières sont fermées en raison de la crise sanitaire du Covid-19. Elles ne peuvent pas aller à l’école.

Éva, Farah et leur mère font partie des nombreux Espagnols et ou résidents espagnols bloqués au Maroc. Depuis un an, elles attendent d’être rapatriées à Ceuta. Leur père, Pedro González, tente en vain de ramener sa famille au pays. Il n’a pas réussi à leur obtenir des places sur les bateaux de rapatriement. « Ma femme et mes filles vivent dans une maison louée à Rincón (M’diq) que nous payons avec beaucoup d’efforts », explique-t-il, ajoutant que ses filles, de nationalité espagnole, « n’ont pas été scolarisées toute l’année ». Leur mère a une situation différente car, « elle est résidente de Ceuta et n’a pas encore obtenu la nationalité après 12 ans de mariage », précise-t-il.

« De nombreux Espagnols et résidents espagnols bloqués au Maroc achètent les billets pour les navires dans le marché noir et voient leurs formulaires rejetés à plusieurs reprises », déclare González qui dénonce la cherté des prix des billets vendus par les compagnies maritimes. « Il suffit de consulter la page de l’ambassade d’Espagne au Maroc pour s’en rendre compte. Il faut payer environ 200 euros pour un billet qui devrait coûter moins de 40 euros », a-t-il précisé.

Mots clés: Espagne , Rapatriement , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact