Deux enfants de MRE bloqués depuis plus d’un an au Maroc

13 avril 2021 - 14h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Éva, 12 ans, et sa sœur Farah, 6 ans, sont deux Espagnoles bloquées au Maroc avec leur mère, Randa Taabani, depuis un an que les frontières sont fermées en raison de la crise sanitaire du Covid-19. Elles ne peuvent pas aller à l’école.

Éva, Farah et leur mère font partie des nombreux Espagnols et ou résidents espagnols bloqués au Maroc. Depuis un an, elles attendent d’être rapatriées à Ceuta. Leur père, Pedro González, tente en vain de ramener sa famille au pays. Il n’a pas réussi à leur obtenir des places sur les bateaux de rapatriement. « Ma femme et mes filles vivent dans une maison louée à Rincón (M’diq) que nous payons avec beaucoup d’efforts », explique-t-il, ajoutant que ses filles, de nationalité espagnole, « n’ont pas été scolarisées toute l’année ». Leur mère a une situation différente car, « elle est résidente de Ceuta et n’a pas encore obtenu la nationalité après 12 ans de mariage », précise-t-il.

« De nombreux Espagnols et résidents espagnols bloqués au Maroc achètent les billets pour les navires dans le marché noir et voient leurs formulaires rejetés à plusieurs reprises », déclare González qui dénonce la cherté des prix des billets vendus par les compagnies maritimes. « Il suffit de consulter la page de l’ambassade d’Espagne au Maroc pour s’en rendre compte. Il faut payer environ 200 euros pour un billet qui devrait coûter moins de 40 euros », a-t-il précisé.

Sujets associés : Espagne - Rapatriement - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Nathalie quitte la Belgique pour se marier au Maroc et se retrouve bloquée

Au nombre des étrangers bloqués au Maroc à cause de la fermeture des frontières, il y a Nathalie, une ressortissante belge qui a profité de l’allègement des mesures pour se...

Encore deux ferries et un vol pour rapatrier les Espagnols bloqués au Maroc

Après un premier navire de rapatriement parti lundi, deux autres navires vont rapatrier cette semaine 2 300 Espagnols ou résidents espagnols bloqués au Maroc après la suspension...

Des ferries spéciaux pour rapatrier les Espagnols bloqués au Maroc

Une partie des quelque 3 000 citoyens espagnols bloqués au Maroc après la suspension des vols avec l’Espagne et la France, sera rapatriée ce dimanche via un ferry de Balearia,...

Des billets 5 fois plus cher pour les étrangers bloqués au Maroc

Les habitants de Melilla bloqués au Maroc n’approuvent pas la décision de la compagnie aérienne qui assure la liaison Nador-Malaga de leur vendre le billet retour à 500 euros...

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.