Recherche

L’Afrique pourrait payer très cher l’épidémie du coronavirus

© Copyright : DR

25 mars 2020 - 22h40 - Economie

Face à l’épidémie du coronavirus, l’Afrique a besoin d’urgence d’une relance économique à hauteur de 100 milliards de dollars américains. C’est l’essentiel à retenir de la conférence virtuelle des ministres africains axée sur la relance économique.

Les ministres africains ont mis l’accent sur la nécessité d’une riposte coordonnée, indique un communiqué de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA-ONU). Selon eux, sans efforts coordonnés, la pandémie du COVID-19 aura un impact sans précédent sur les économies africaines.

C’est pourquoi ils misent sur une collaboration avec l’OMS et les institutions continentales existantes, en particulier l’Union africaine et le CDC en Afrique, l’utilisation au maximum des systèmes existants et des partenaires de financement, tels que le Fonds mondial. De même, ils appellent les gouvernements africains à soutenir le secteur privé et à protéger les plus de 30 millions d’emplois menacés sur le continent, en particulier dans les secteurs du tourisme et des compagnies aériennes.

En outre, compte tenu des infrastructures sanitaires limitées et du fait que la plupart des produits pharmaceutiques et médicaux consommés en Afrique sont importés, les ministres appellent la communauté internationale à soutenir la modernisation des infrastructures sanitaires et à fournir un soutien direct aux installations existantes.

"En tant que telle, l’exonération de tous les paiements d’intérêts, estimée à 44 milliards de dollars américains pour 2020, et l’extension possible de la dérogation à moyen terme, fourniront un espace fiscal et des liquidités immédiats aux gouvernements, dans leurs efforts visant à lutter contre la pandémie de COVID-19", estiment les ministres.

Le Maroc fait partie des premiers pays africains à créer un comité de suivi économique pour atténuer les effets néfastes de l’épidémie du COVID-19 sur l’économie.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact