Verdict : l’hélicoptère avec 200 kilos de haschich marocain saisi à Malaga

26 août 2023 - 13h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

La justice espagnole a confirmé les peines d’un à cinq ans prononcées par le tribunal provincial de Malaga contre trois individus accusés d’avoir transporté par hélicoptère 200 kilos de haschich depuis Tétouan au Maroc vers la péninsule.

Les trois prévenus avaient été condamnés par le tribunal de Malaga à des peines d’un à cinq ans et neuf mois de prison et des amendes allant de 100 000 à un million d’euros. La Cour suprême vient de confirmer ces peines. Un quatrième accusé, le pilote de l’hélicoptère, a été acquitté, rapporte La Vanguardia.

L’un des condamnés a acquis l’hélicoptère dans la région de Vérone pour 45 980 euros. Le 18 décembre 2014, vers trois heures du matin, l’appareil a décollé d’une ferme à Estepona (Malaga) et s’est dirigé vers Tétouan d’où il est revenu quelques minutes plus tard avec sept paquets de drogue que ses occupants ont transféré dans un véhicule, indique l’accusation.

À lire : Un hélicoptère avec 200 kilos de haschich marocain saisi à Malaga

La Garde civile a réussi à intercepter l’hélicoptère et arrêter le copilote qui transportait 2 350 euros en espèces. Le pilote, lui, avait pris la fuite. Le troisième condamné, considéré comme le « véritable chef de l’opération », selon les magistrats, a été arrêté et plusieurs objets compromettants ont été saisis à son domicile.

Non satisfaits de la décision du tribunal de Malaga, les trois condamnés ont fait appel devant la Cour suprême qui vient de rejeter leur requête et confirmer leurs peines. Les magistrats de la Cour suprême soulignent le transfert « de plus de deux cents kilogrammes de résine de haschisch à bord d’un hélicoptère », mettant en avant les preuves contre les prévenus.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Droits et Justice - Drogues - Malaga - Prison - Haschich

Aller plus loin

Algésiras : saisie de trois tonnes de hachisch en provenance de Tanger

Trois individus ont été interpellés suite à la découverte de plus de trois tonnes de hachisch au port d’Algésiras, dans le sud de l’Espagne. Ces stupéfiants étaient dissimulés...

Le cartel de Sinaloa s’intéresse au haschich marocain

La Garde civile a démantelé un réseau de trafic de haschich en provenance du Maroc. La drogue était transportée dans des avions et hélicoptères pilotés par des membres du cartel...

Espagne : démantèlement d’un réseau de trafic de drogue par hélicoptère

La Garde civile, en collaboration avec l’unité anti-drogue de la police française (OFAST) et Europol, a démantelé une organisation criminelle spécialisée dans le trafic de...

Haschich : un business qui rapporte gros au Maroc... et à l’Espagne

Le trafic de haschich entre le Maroc et l’Espagne rapporte des milliards d’euros par an. Le prix d’un kilo au Maroc passe du simple au double, voire au triple, en Espagne.

Ces articles devraient vous intéresser :

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Corruption : des élus locaux pris la main dans le sac

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, tente d’en finir avec la corruption et la dilapidation de deniers publics. Dans son viseur, une trentaine de présidents de commune et de grand élus dont il a transféré les dossiers devant l’agent judiciaire...

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.