Un hélicoptère avec 200 kilos de haschich marocain saisi à Malaga

15 juillet 2021 - 15h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

La Garde civile a intercepté mardi à Malaga un hélicoptère contenant 200 kilos de haschich marocain. Une personne a été aussi arrêtée au cours de l’opération.

L’appareil avait été localisé le 2 juillet dans la zone de la Sierra de Torremolinos, non loin de l’autoroute A-7. Pour le moment, les agents de la Garde civile n’ont aucune information sur les circonstances dans lesquelles l’appareil a atterri dans la zone. L’enquête se poursuit et pourrait conduire à de nouvelles arrestations, fait savoir La Opinion de Malaga.

À lire : Un drone transportant de la drogue en provenance du Maroc saisi à Malaga

Des images du narco-hélicoptère ont fait le tour des réseaux sociaux. Il s’agit d’un Robinson R44, un modèle américain à quatre places, pouvant transporter une charge d’environ 400 kilos et aller à une vitesse de 200 kilomètres l’heure. Le modèle est le même que celui intercepté en 2015 par la Garde civile dans l’opération Bomber, menée à Malaga, Cadix, Tolède et Madrid et qui a permis l’interpellation de 15 personnes et la saisie d’une tonne de haschisch marocain.

À lire : Espagne : saisie d’un narco-drone dédié au transport du cannabis marocain

La saisie de cet appareil intervient quelques jours après que la police nationale a intercepté à Malaga un narco-drone de 4,35 mètres qu’utilisait une organisation criminelle de Français d’origine marocaine pour transporter du haschich et de la marijuana du Maroc vers l’Espagne en vue de leur distribution sur le territoire français.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Drogues - Malaga - Trafic - Haschich

Aller plus loin

Espagne : saisie d’un narco-drone dédié au transport du cannabis marocain

Un narco-drone chargé de transporter du cannabis depuis le Rif marocain jusqu’aux plages andalouses a été saisi en Andalousie. En tout, une dizaine de personnes arrêtées à...

Un important réseau de trafic de haschich marocain démantelé à Malaga

La Garde civile a procédé samedi au démantèlement d’un important réseau de trafic de haschich marocain sur la côte-est de Malaga. En tout, 26 personnes ont été arrêtées et 3 362...

Un drone transportant un kilo de haschich marocain intercepté à Ceuta

La police nationale a intercepté lundi, un drone transportant un kilo de haschich marocain. Pour des raisons encore connues, l’appareil aurait perdu le contrôle et s’est...

Melilla : Marocain arrêté avec du hashich dans ... du pain

La Garde civile a arrêté à Melilla un Marocain de 51  ans résidant à Murcie, alors qu’il s’apprêtait à embarquer sur un bateau à destination de Malaga avec 260 balles de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...