Recherche

Espagne : un policier sauve deux enfants marocains de la noyade

© Copyright : DR

22 septembre 2019 - 09h40 - Marocains du monde

Le geste est héroïque. Lors de son dernier jour de vacances, Javier Illera s’est jeté à la mer pour sauver deux enfants marocains de la noyade. Ceux-ci avaient été entraînés par les forts courants. C’était sur la plage de Las Gaviotas, à Benalmádena (Malaga).

Javier Illera ne s’attendait pas à risquer sa vie. Mais, devant le caractère dangereux de la scène, il n’en a pas eu le choix. Se jeter à l’eau paraissait être l’unique alternative.

Ces enfants sauvés de justesse par l’agent de police sont deux frères marocains qui étaient sur le point d’être entraînés vers l’inconnu par les courants, n’eût-été la témérité du policier. Il n’a par contre rien pu faire pour sauver le père.

D’ailleurs, son attitude héroïque lui valut, selon La Gaceta de Salamanca, la reconnaissance de ses supérieurs à Malaga et à Salamanque.

À 41 ans, Javier Illera totalise cinq ans au sein de l’Unité de Prévention et de réaction du Commissariat de Salamanca comme agent chargé de la garde à vue et du rétablissement de l’ordre public.

"Parce que même si je n’étais pas policier, j’aurais fait la même chose, parce que je suis convaincu que la solidarité ne peut pas être perdue. J’aimerais que si l’un de mes parents et moi-même vivions une situation similaire, quelqu’un puisse nous aider. Si nous perdons le principe de solidarité, je ne sais pas où cette société finirait ", a déclaré l’agent de Salamanca.

Javier Illera n’a eu aucune nouvelle de ces enfants marocains qui ont passé leurs vacances à Benalmádena avec leurs parents, ou de leur mère qui, ce matin-là, avait décidé de rester à la maison pendant que son mari et ses enfants prenaient un bain à la plage.

Maintenant, l’été est terminé, mais les gens devraient être plus conscients et savoir que "la plage n’est pas une piscine", a expliqué l’agent, en guise de sensibilisation.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact