Espagne : Démantèlement d’un puissant réseau de drogue dirigé par un Marocain

3 mars 2019 - 15h00 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

La police nationale espagnole et la Guardia civil viennent de démanteler un puissant réseau international de commerce de cocaïne et de cannabis mais aussi de blanchiment d’argent. Ce réseau était dirigé par un Marocain, originaire des environs de Tétouan pour être plus précis, qui serait encore en cavale.

Il aura fallu 300 agents des services de sécurité, plusieurs services confondus, pour mener à bien les opérations qui ont permis de démanteler ce grand réseau criminel, actif au Maroc et en Europe, dont le chef est Marocain. Pas moins de 66 personnes ont été arrêtées, des Marocains pour la plupart originaires de Tétouan et Tanger, mais aussi des étrangers.

Plusieurs perquisitions ont été menées dans les résidences des membres de ce trafic, cela dans plusieurs localités, dont San Roque, Algeciras, Los Barrios, San Enrique de Guadario, Malaga, et Séville.

Trois tonnes de drogue, quatre hors-bord, trois 4x4 volés utilisés pour le transport, 13 autres véhicules (non volés) et plusieurs armes à feu sophistiquées ont été saisis lors de deux opérations policières qui ont permis le démantèlement de cette mafia.

L’argent du trafic de drogue était blanchi grâce à des opérations immobilières en Espagne et au Maroc.

Le chef du réseau, toujours en fuite, aurait selon Assabah réussi à établir des relations étroites avec des barons de la drogue résidant au Maroc et dans certains pays européens, et s’appuyait pour l’assister sur un certain nombre de Marocains résidant en Espagne, pour la plupart originaires de Tanger et de Tétouan.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Drogues - Tanger - Tétouan - Haschich

Ces articles devraient vous intéresser :

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.