L’Espagne promet 100 millions d’euros aux victimes de la guerre du Rif

20 mai 2011 - 13h41 - Espagne - Ecrit par : L.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le gouvernement espagnol se serait engagé à dédommager à hauteur de 2000 euros chacun des descendants des Marocains victimes de la guerre du Rif entre 1921 et 1927. Cette indemnisation devrait coûter la bagatelle de 100 millions d’euros à la péninsule ibérique.

Selon une information du quotidien marocain "Arifi" reprise par les médias espagnols, ce dédommagement concernerait tous les descendants des victimes d’armes chimiques tels le phosgène et diphosgène, utilisées par l’Espagne dans le nord du Maroc.

Une première estimation fait état de près de 50.000 personnes à indemniser ce qui correspondrait à une facture de 100 millions d’euros.

La ministre des Affaires étrangères espagnole, Trinidad Jimenez, avait confirmé l’utilisation par l’Espagne d’armes chimiques au Maroc, lors de sa dernière rencontre avec son homologue marocain, Taib Fassi Fihri. Trinidad Jimenez avait également formulé des excuses officielles et annoncé une probable compensation financière aux victimes.

En 1912 l’Espagne avait établi un protectorat dans le nord du Maroc, avec comme capitale la ville de Tétouan. En juillet 1921, les troupes espagnoles composées de plus de 50.000 hommes avaient subi une grave défaite militaire, lors de la bataille d’Anoual. Le Roi Alfonso XIII ordonnera alors l’utilisation de l’arme chimique pour calmer l’ennemi rifain considéré comme barbare.

Sujets associés : Espagne - Histoire - Taïb Fassi Fihri - Guerre

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Espagne

Maroc-Espagne : le roi Felipe VI appelle à l’apaisement des tensions

Le roi Felipe VI s’est prononcé publiquement, pour la première fois, sur la grave crise diplomatique ouverte avec le Maroc depuis bientôt un an. Il lance un appel à l’apaisement.

L’Espagne veut une relation plus forte avec le Maroc

Des voies de dialogue d’ordre diplomatique sont ouvertes entre le Maroc et l’Espagne, en vue de reprendre les relations « stratégiques plus fortes qu’avant », selon José Manuel Albares, ministre espagnol des affaires...

Comme prévu, le Polisario salue la suspension du traité d’amitié algéro-espagnol

Le délégué du Front Polisario en Espagne, Abdullah Arabi, a salué la suspension par l’Algérie du traité d’amitié et de coopération avec l’Espagne, signé en 2002. Une énième décision de l’Algérie visant à « punir » l’Espagne après son changement de position sur le...

Football : la Liga lance son dictionnaire espagnol-arabe (PDF)

La Liga a officialisé récemment son dictionnaire de football espagnol-arabe. La cérémonie de présentation du document a été organisée à Rabat avec l’appui de l’ambassade d’Espagne au Maroc.

En Espagne, les Marocains font face au manque de carrés musulmans

Difficile par les temps qui courent de trouver un espace pour y enterrer un musulman en Espagne. La semaine dernière, sept corps de musulmans provenant de diverses régions de l’Espagne ont été enterrés dans le cimetière de La Salud et de Fuensanta, à...

Histoire

La série culte Little Birds explore l’érotisme à Tanger

La série Little Birds, une adaptation des nouvelles érotiques d’Anaïs Nin, est sur Starzplay. Elle raconte l’histoire d’une riche américaine qui débarque à Tanger dans les années 50, à la veille de l’indépendance du...

Le Maroc transmet des manuscrits historiques au Mali

Le Maroc a remis à l’État malien les copies des manuscrits du savant émérite malien, Ahmed Baba de Tombouctou. La remise officielle desdits documents a eu lieu lundi, au cours d’une audience accordée par Bah N’Daw, président de la transition, chef de l’État...

Leila Slimani : « le colonialisme a influencé la transformation du Maroc »

L’écrivain franco-marocain, Leila Slimani, dont le livre « Le pays des autres », est sorti il y a quelques semaines en Espagne, décrit le colonialisme et la façon dont il a influencé la transformation du...

L’Atletico Tétouan, la seule équipe marocaine à avoir joué en Liga

L’Atletico Tétouan, créé à l’époque où le Maroc était encore sous protectorat espagnol, est le seul club marocain qui a marqué l’histoire de la Liga espagnole où il a évolué en première division pendant une saison...

Quand la France organisait le commerce du cannabis au Maroc

L’histoire coloniale révèle que le Maroc, sous protectorat français entre 1912 et 1954, servait de base à la France qui y organisait son commerce de cannabis à travers la Régie des tabacs et du kif.

Taïb Fassi Fihri

Guerre

De moins en moins de Marocains à rapatrier d’Ukraine

Les autorités marocaines ont décidé d’annuler le dernier vol de rapatriement des Marocains d’Ukraine. Le nombre de demandes devenant de plus en plus faible.

Haut-Karabakh : le Maroc apporte son soutien à l’Azerbaïdjan

Le Maroc est pour une résolution pacifique du conflit dans la région du Haut-Karabakh, apportant toutefois son soutien à l’Azerbaïdjan.

Mesures contre le blé en Russie : le Maroc doit-il s’inquiéter ?

Afin d’éviter les pénuries et la hausse des prix du blé, la Russie a décidé d’appliquer des restrictions aux exportations vers quatre républiques ex-soviétiques. Le Maroc doit-il craindre pour son approvisionnement ...

« La guerre en Ukraine rend les choses compliquées », selon Akhannouch

La guerre en Ukraine s’est invitée à l’ouverture de la session parlementaire, notamment en raison de la flambée des prix de plusieurs produits de base. Le RNI, le PAM et l’Istiqlal ont tenu à rassurer les Marocains, des démarches menées par le gouvernement...

Des épaves de la guerre du Rif découvertes au large d’Al Hoceima

Six chercheurs marocains de l’Université Abdelmalek Essaâdi à Tétouan ont mené une étude sur la détection et la cartographie des débris de navires au large d’Al Hoceima, où plusieurs bateaux ont coulé pendant la Guerre du...