Pays-Bas : des dizaines de jeunes s’introduisent dans la maison d’une famille marocaine (vidéo)

13 mars 2019 - 15h00 - Monde - Ecrit par : L.A

Des dizaines de jeunes sont entrés mardi soir par effraction dans la maison d’une famille marocaine à Urk aux Pays-Bas. Tous les membres de cette famille ont été menacés. D’après plusieurs sources, plus d’une centaine de jeunes a participé à cet assaut spectaculaire et, semble-t-il, bien préparé.

Après avoir fait sortir les jeunes de la maison, la police a été contrainte d’intervenir plusieurs fois pour calmer des échauffourées dans toutes la ville. Pour faire face, les autorités ont dû faire appel aux services de police des communes voisines.

La police affirme que l’attaque est liée à « un conflit dans l’entourage » de la famille. Les médias soutiennent que la cible était le fils de 18 ans. Celui-ci, ainsi que sa soeur, ont été frappés, tandis que leur mère a été blessée en tentant de les protéger.

Soufyan aurait été attaqué pour s’en être pris à la petite amie d’un des jeunes participants à l’assaut. D’autres sources affirment qu’il a été attaqué pour avoir porté plainte contre un autre jeune du quartier il y a deux ans pour violences physiques. Le jeune homme avait été prévenu le jour même qu’une attaque se préparait.

La famille a à nouveau été menacée aujourd’hui. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Soufyan affirme avoir reçu des menaces de mort. La police reste vigilante. Une enquête est en cours.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Vidéos - Violences et agressions

Ces articles devraient vous intéresser :

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Mohamed Chibi viré d’un restaurant en Egypte

Mohamed Chibi, joueur international marocain évoluant au club égyptien Pyramids fait face à de nombreuses pressions en Égypte. Cette situation découle d’un différend avec Hussein El Shahat, joueur emblématique du club rival Al Ahly.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.