Une famille marocaine arrêtée en Espagne juste avant son départ en Syrie

31 mars 2015 - 14h02 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

La Garde civile espagnole a interpellé cette nuit à Badalona, dans le nord du pays, un couple de Marocains et leurs deux fils encore mineurs qui s’apprêtaient à partir faire le djihad en Syrie. Ils étaient en contact depuis plusieurs mois avec des réseaux de recrutement de djihadistes.

Selon le ministre de l’Intérieur espagnol, il s’agit de deux frères jumeaux de 16 ans qui sont actuellement détenus en compagnie de leur parents dans la région de Barcelone. Les mineurs étaient "dans un processus de radicalisation avancé" et avaient auparavant abandonné leurs études pour aller étudier le coran dans une école à Tétouan.

La famille allait se rendre en Syrie « en pleine connaissance de leur environnement direct », poursuit le communiqué. Ils étaient surveillés depuis déjà un moment.

Leur grand frère avait rejoint Harakat Sham al Islam, un groupement terroriste affilié à l’Etat islamique en Syrie, où il aurait été tué lors de combats en 2014.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Barcelone - Terrorisme - Syrie - Etat islamique - Daech

Aller plus loin

La mère des enfants arrêtés en Espagne alors qu’ils partaient pour le djihad emprisonnée

La mère d’origine marocaine interpellée lundi en Espagne avec ses deux enfants mineurs et le père alors qu’ils préparaient leur départ en Syrie via le Maroc, a été incarcérée...

Ces articles devraient vous intéresser :

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.