Recherche

Fathallah Sijilmassi pour sauver ce qui reste de l’UPM

© Copyright : DR

4 février 2012 - 16h10 - Maroc - Par: Jalil Laaboudi

La France aurait appelé le Maroc à la rescousse pour présenter un successeur à Youssef Amrani à la tête de l’Union pour la Méditerranée (UPM).

Aucun pays membre de l’Union pour la Méditerranée ne désire le secrétariat général de l’UPM, excepté le Maroc qui aurait proposé son ancien ambassadeur en France Fathallah Sijilmassi, affirme jeudi le quotidien El Pais.

La France essaye tant bien que mal de conserver ses projets politiques et culturels avec le monde arabe, malgré la réticence manifestée par plusieurs pays membres de l’Union, rapporte de son côté le quotidien londonien Al Qods Al Arabi. La Tunisie par exemple aurait déjà tourné le dos au projet de l’UPM, alors qu’elle comptait en accueillir le siège.

Fathallah Sijilmassi serait donc l’unique candidat pressenti pour succéder à Youssef Amrani, lui même nommé ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères début janvier.

Mise à jour 10-02-2012

Fathallah Sijilmassi a été élu à la tête de l’Union pour la Méditerranée vendredi 10 février 2012.

Mots clés: France , Nicolas Sarkozy , Fathallah Sijilmassi , Youssef Amrani , Union pour la Méditerranée

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact