Felipe González réitère son soutien au plan d’autonomie du Sahara

3 avril 2022 - 06h00 - Espagne - Ecrit par : A.T

L’ex-chef du gouvernement espagnol, Felipe González, a soutenu la nouvelle position de son pays sur le Sahara, considérant l’initiative marocaine d’autonomie comme « la meilleure solution » pour régler définitivement le différend régional.

Intervenant lors d’une cérémonie de remise des prix de l’Institut espagnol de la Reine Sofia, tenue jeudi à New York, González a réaffirmé à propos du plan marocain d’autonomie que « c’est la solution la plus sérieuse et la plus réaliste qui ait été présentée depuis plus de quarante ans ».

A lire : Sahara marocain / Zapatero : «  le plan marocain d’autonomie est ambitieux et raisonnable  »

Avant cette récente sortie, González avait soutenu, dans des déclarations relayées par les médias, que l’initiative marocaine d’autonomie, soutenue par Madrid, est « la seule proposition avec une issue viable ».

Pour rappel, le gouvernement espagnol conduit par Pedro Sánchez, a récemment reconnu que « l’initiative marocaine d’autonomie est la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend » sur le Sahara.

Sujets associés : Espagne - Autonomie Sahara

Aller plus loin

José Bono réitère son soutien au plan d’autonomie du Sahara

Encore du soutien pour le Maroc. L’ancien ministre espagnol de la Défense José Bono, a soutenu la nouvelle position de son pays sur le Sahara, considérant l’initiative marocaine...

Sahara : le Maroc demande à l’Europe de suivre l’exemple de l’Espagne

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a demandé aux pays européens de suivre l’exemple de l’Espagne et de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara.

Sahara marocain / Zapatero : «  le plan marocain d’autonomie est ambitieux et raisonnable  »

José Luis Rodriguez Zapatero soutient le plan d’autonomie proposé par le royaume pour le Sahara marocain. En ces moments où l’on observe une résurgence des tensions entre le...

Sahara : l’Espagne prend la voie de la realpolitik selon Sanchez

Le premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, s’est exprimé à nouveau sur la nouvelle coopération avec le Maroc, affirmant que les relations avec ce dernier, un « voisin et un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a réitéré la volonté des Sahraouis de coopérer avec tous les pays voisins pour préserver « la paix et la sécurité » dans la...