Réaction des États-Unis sur la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

20 mars 2022 - 12h40 - Espagne - Ecrit par : S.A

Les États-Unis ont réagi à la nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara. Madrid « considère l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend ».

Selon un porte-parole du département d’État américain, les États-Unis disent être d’accord avec l’Espagne qui « considère l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend » au sujet du Sahara, rapporte l’agence Europa Press. Sous l’administration Trump, les États-Unis avaient reconnu la souveraineté du Maroc sur le Sahara en échange de la normalisation des relations diplomatiques entre le royaume et Israël.

À lire : Des éurodéputés saluent la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

Vendredi, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a souligné, dans un message adressé au roi Mohammed VI, que « l’Espagne considère l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend » au sujet du Sahara. Un geste de soutien réclamé de longue date par Rabat à Madrid. En réaction au message du haut responsable espagnol, le Maroc a indiqué qu’il apprécie hautement les positions positives et les engagements constructifs de l’Espagne au sujet de la question du Sahara. Les deux pays ont à travers cet échange de communiqués mis fin à près d’un an de brouille diplomatique majeure liée à cette question.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - États-Unis - Sahara Marocain

Aller plus loin

Miguel Angel Moratinos salue le tournant des relations entre l’Espagne et le Maroc

Miguel Angel Moratinos, ancien chef de la diplomatie espagnole et Haut-représentant de l’Alliance des civilisations des Nations-unies, se réjouit de l’évolution des relations...

Sahara : les États-Unis ont joué un rôle dans le changement de position de l’Espagne

Depuis quelques mois, les contacts entre les États-Unis et l’Espagne d’une part et le Maroc d’autre part, se sont intensifiés  ; ce qui laisse penser que les autorités...

Sahara : le Maroc demande à l’Europe de suivre l’exemple de l’Espagne

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a demandé aux pays européens de suivre l’exemple de l’Espagne et de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara.

Les États-Unis derrière le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

La décision du gouvernement espagnol de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara aurait été soufflée par les États-Unis, un partenaire historique et privilégié du Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Des joueurs marocains « pris en otage » en Algérie

Alors qu’ils sont arrivés en Algérie dans le cadre du match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF, les joueurs et le staff de la Renaissance sportive de Berkane ont été « pris en otage » en raison du maillot contenant une...

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.