Sahara : les États-Unis ont joué un rôle dans le changement de position de l’Espagne

3 avril 2022 - 21h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Depuis quelques mois, les contacts entre les États-Unis et l’Espagne d’une part et le Maroc d’autre part, se sont intensifiés  ; ce qui laisse penser que les autorités marocaines ont agi dans l’ombre pour le changement de position de l’Espagne sur le Sahara.

Le président Pedro Sanchez a justifié sa décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara en précisant qu’il n’a fait que suivre l’exemple des États-Unis, de la France ou de l’Allemagne qui, avant elle, ont reconnu la souveraineté du Maroc sur ce territoire. Au sortir d’une rencontre avec le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, à Washington le 18 janvier dernier, le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a déclaré que les deux pays ont « convenu d’unir [leurs] forces pour résoudre ce conflit (au Sahara) qui n’a que trop duré et pour lequel une solution doit être trouvée ».

Le 7 mars, la sous-secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman, en visite à Madrid, a également échangé avec le ministre Albares. Une semaine plus tard, le président Pedro Sanchez a adressé une lettre au roi Mohammed VI, exprimant son soutien au plan marocain d’autonomie du Sahara et sa volonté d’ouvrir une nouvelle étape dans la relation avec le royaume. Pourtant, Albares, lors de sa récente comparution au Congrès, a nié avoir discuté de la question du Sahara avec la diplomate américaine.

À lire : Sahara : les États-Unis ont-il fait pression sur l’Espagne ?

La tournée effectuée par Anthny Blinken la semaine dernière, qui l’a conduite à Madrid, à Rabat et à Alger, a fini de convaincre du rôle joué par les dirigeants américains dans le changement de position de l’Espagne sur le Sahara, fait savoir Publico. Au Maroc, Blinken a réitéré son soutien au plan marocain d’autonomie, l’ancien président, Donald Trump, ayant reconnu la souveraineté du royaume sur ce territoire en décembre 2020 et son successeur, Joe Biden, n’ayant pas revu cette décision.

Des sources du ministère espagnol des Affaires étrangères précisent toutefois que le choix de l’Espagne de soutenir le plan marocain d’autonomie « ne veut pas dire que l’autonomie est la seule option qui existe et qu’il faut l’imposer. Nous disons que c’est la plus réaliste, ce qui implique qu’il y a plusieurs options ». Pour la Moncloa, ce choix ne signifie pas non plus un « abandon du Polisario », insistant sur le soutien de l’Espagne à l’envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara, Staffan de Mistura.

Sujets associés : États-Unis - Espagne - Autonomie Sahara

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Sahara : les États-Unis démentent avoir fait pression sur l’Espagne

Julissa Reynoso, ambassadrice des États-Unis en Espagne, a démenti les informations selon lesquelles l’administration Biden a fait pression sur l’Espagne pour qu’elle change sa...

Les États-Unis derrière le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

La décision du gouvernement espagnol de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara aurait été soufflée par les États-Unis, un partenaire historique et privilégié du...

Sahara : les États-Unis ont fait pression sur l’Espagne

La politique étrangère espagnole en Afrique du Nord n’est pas conduite uniquement à Madrid. Elle est fortement influencée par les États-Unis. En témoigne le rôle joué par Washington...

Réaction des États-Unis sur la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

Les États-Unis ont réagi à la nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara. Madrid « considère l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse,...

Nous vous recommandons

États-Unis

Xavi tergiverse sur le cas Abdessamad Ezzalzoul

Annoncé en mauvaise posture au sein du club catalan, l’international marocain Abdessamad Ezzalzouli a été retenu par l’entraîneur Xavi, sur la liste des joueurs convoqués pour la tournée estivale du club aux...

L’acteur américain Adrian Grenier et sa compagne se marient au Maroc

L’acteur américain Adrian Grenier et l’étudiante en acupuncture Jordan Roemmele ont choisi le Maroc pour s’unir comme beaucoup d’autres stars avant eux.

Al Jazeera "adopte" le Sahara marocain

La chaîne de télévision qatarie Al Jazeera emploie désormais le vocable Sahara marocain au lieu de Sahara occidental dans le traitement de l’information. Une première.

Jared Kushner veut faire des révélations sur la normalisation Maroc-Israël

Jared Kushner, ancien conseiller principal et gendre de l’ex-président américain fera des révélations sur la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Un sujet qui ne cesse de susciter des réactions sous l’administration...

États-Unis : une Marocaine fait condamner un hôpital à 3,25 millions de dollars

Une Marocaine résidant aux États-Unis a gagné son procès pour erreur médicale après six années de lutte. Elle avait été victime d’une épisiotomie bâclée en janvier 2014.

Espagne

Critiqué sur la gestion migratoire, le Maroc répond à l’Espagne

Le gouvernement marocain a affirmé jeudi avoir mobilisé d’énormes moyens pour freiner l’immigration clandestine après l’assaut massif de plusieurs centaines de subsahariens à la frontière de Melilla.

Nouvelle plainte contre Brahim Ghali

Le politologue espagnol Pedro Ignacio Altamirano avait déposé une plainte pour menaces de mort contre le leader du Polisario Brahim Ghali auprès du juge d’instruction du tribunal de Malaga. Ce dernier a donné une suite favorable à cette plainte et a...

La ligne maritime Fuerteventura-Tarfaya bientôt relancée ?

Le président des îles Canaries, Ángel Víctor Torres, a annoncé mercredi qu’il effectuera après la saison estivale une visite au Maroc, accompagné d’hommes d’affaires et politiques canariens. L’occasion sera saisie pour négocier la reprise de la ligne maritime...

l’Espagne ferme ses frontières aux non-résidents

La frontière France-Espagne est provisoirement fermée en raison de la propagation du coronavirus. Les MRE d’autres pays n’y auront pas accès.

Sofyan Amrabat dans le viseur du FC Séville

La Coupe du monde est l’occasion idéale pour les grands clubs de dénicher des talents à recruter lors du prochain mercato d’hiver. Le Marocain Sofyan Amrabat, qui a réalisé une bonne performance lors des matchs face à la Croatie et la Belgique, suscite déjà...

Autonomie Sahara

Diplomate algérien : le Makhzen est « calculateur, cynique, versatile et revanchard »

L’Algérie condamne le changement de position de l’Espagne sur le Sahara qu’elle considère comme une « deuxième trahison » après celle de 1975. Elle assure n’avoir pas été informée de ce « vil marchandage » entre le Maroc et...

Arancha Gonzales Laya évoque « des écoutes téléphoniques » en pleine crise avec le Maroc

Emportée en juillet dernier par l’affaire Ghali qui a provoqué une grave crise diplomatique avec le Maroc, l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya, évoque des « écoutes téléphoniques, plaintes, campagnes, y compris des campagnes de...

La France soutient le plan marocain d’autonomie sur la question du Sahara

Vendredi dernier à la tribune de l’ONU, la France est revenue sur la question du Sahara, réitérant son appui et son soutien au plan d’autonomie proposé par le Maroc. Pour elle, c’est une base « sérieuse et crédible » capable d’aider à trouver une solution...

« La crise insoutenable avec le Maroc » a poussé Sanchez à changer de position sur le Sahara

En visite ce mercredi à Ceuta, Pedro Sanchez a expliqué que son gouvernement a fait le choix de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara pour mettre fin à « la crise insoutenable des dix derniers mois » avec le...

Sahara : la tension monte entre le Maroc et le Front Polisario

La tension entre le Maroc et le Front Polisario monte. En témoigne la récente attaque marocaine par drone près de la frontière avec la Mauritanie qui aurait fait des morts et des blessés.