Sahara : les États-Unis ont-il fait pression sur l’Espagne ?

22 mars 2022 - 22h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

La récente visite en Espagne de la sous-secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman, aurait été déterminante dans la décision du pays de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc.

Lors de cette visite, Wendy Sherman a rencontré le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, et la secrétaire d’État, Angeles Moreno, et leur aurait assuré que l’Algérie, au regard des enjeux, n’oserait pas arrêter de fournir du gaz à l’Espagne si celle-ci revoyait sa position sur le Sahara, fait savoir Moncloa, précisant que cette préoccupation était la seule chose qui bloquait l’Espagne de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental.

À lire : Réaction des États-Unis sur la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

Ces assurances de la responsable américaine ont permis à l’Espagne de faire le pas décisif et de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. En retour, le Maroc a pris l’« engagement » de renoncer à ses envies annexionnistes sur Ceuta, Melilla et les îles Canaries, et de renforcer la lutte contre l’immigration clandestine.

Après l’Espagne, la secrétaire d’État américaine s’était rendue au Maroc et en Algérie, rappelle la même source, soulignant que ces pays n’ont pas été choisis au hasard. Des sources du PSOE et des Affaires étrangères ont confirmé que la volonté du président Sanchez de renforcer la coopération entre l’Espagne et les États-Unis, a favorisé cette décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara.

Pour le moment, l’Algérie a rappelé son ambassadeur à Madrid pour des consultations, qualifiant le changement de position de l’Espagne de « deuxième trahison ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - États-Unis - Algérie - Autonomie Sahara - Gaz

Aller plus loin

José Manuel Albares attendu au Maroc dans quelques jours

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, effectuera une visite au Maroc le 1er avril prochain. Un pas de plus dans le renforcement des relations entre...

Antony Blinken a évité d’évoquer la réouverture du gazoduc Maghreb-Europe avec l’Algérie

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, lors de son court déplacement en Algérie, n’a pas pu évoquer avec le président Abdelmajid Tebboune, la question cruciale de la...

Pour l’Espagne, l’Algérie n’a pas les moyens d’arrêter d’exporter du gaz

Le gouvernement espagnol estime que l’Algérie, en tant que troisième fournisseur de gaz en Europe et principal fournisseur de l’Espagne et de l’Italie, ne peut se permettre...

La lettre de Sanchez à Mohammed VI a été rédigée en français et traduite en espagnol

La lettre du président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, au roi Mohammed VI, dans laquelle il a annoncé le changement de position de l’Espagne sur le Sahara, a été...

Ces articles devraient vous intéresser :

Gazoducs, regazéification et hydrogène vert : les paris du Maroc

Le Maroc travaille à développer les énergies renouvelables pour garantir son indépendance énergétique. Les autorités du royaume ont prévu un plan ambitieux de construction d’oléoducs et de gazoducs pour atteindre cet objectif d’ici 2030.

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Maroc : le prix du gaz s’envole dès lundi

Le prix du gaz butane au Maroc connaîtra une augmentation à partir de ce lundi 20 mai 2024, suite à la décision du gouvernement de décompenser partiellement la subvention accordée à ce produit. Cette mesure vise, dit-on, à rationaliser les dépenses...

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Gaz : Sound Energy veut prolonger son contrat d’exploration au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy envisage de renouveler son contrat d’exploration au Maroc, en vue poursuivre ses forages à Tendrara et les recherches à Sidi Mokhtar.

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.