Évasion de 13 femmes djihadistes françaises des prisons syriennes

22 mai 2020 - 06h30 - Ecrit par : G.A

Le Centre d’analyse du terrorisme a annoncé, mercredi, que 13 femmes djihadistes françaises, dont Hayat Boumedienne, la compagne d’Amédy Coulibaly, ont réussi à s’enfuir des geôles syriennes.

Ces 13 djihadistes étaient détenues dans des camps sous le contrôle des Kurdes de Syrie. "Ces éléments confirment l’incapacité des autorités locales à garantir la détention des djihadistes étrangers, que ce soit dans les prisons ou dans les camps, dans lesquels se produisent régulièrement des mutineries et des tentatives d’évasion", a estimé Jean-Charles Brisard, le président du Centre d’analyse du terrorisme. Il a ajouté que "le principal risque est celui de la dispersion des djihadistes, qui pourraient, soit renforcer les rangs d’organisations djihadistes en Syrie ou en Irak, soit tenter de rejoindre une autre terre de djihad, ou encore, revenir clandestinement en Europe pour y commettre des attentats".

L’une des fugitives, Hayat Boumedienne, la compagne d’Amédy Coulibaly, l’un des auteurs des attentats de janvier 2015 en France, est visée par une nouvelle enquête ouverte fin avril à Paris pour "association de malfaiteurs terroristes criminelle". Déjà renvoyée aux assises dans l’enquête sur plusieurs attentats, dont celui contre Charlie Hebdo, elle avait précédemment été donnée pour morte par l’épouse du djihadiste français, Jean-Michel Clain, en mars 2019, rapporte BFM.

Le CAT, ainsi que d’autres organisations et experts du terrorisme en France, continuent de plaider pour le rapatriement en France des djihadistes détenus dans les camps kurdes et leurs familles. "C’est vraiment la meilleure option pour notre sécurité et l’avancée des enquêtes", a déclaré Jean-Charles Brisard, selon qui, parmi ces 13 femmes, figurent des personnalités importantes du terrorisme. "Certaines ont été mariées à des djihadistes très connus ; d’autres ont fait de la propagande et sont apparues dans les revues de l’organisation État islamique", indique la même source.

Tags : France - Terrorisme - Syrie - Etat islamique - Daech

Aller plus loin

Les Pays-Bas rapatrient cinq femmes d’un camp syrien

Cinq femmes qui avaient rejoint l’État islamique (EI) et se trouvaient dans un camp de réfugiés en Syrie ont été rapatriées par les Pays-Bas. Suspectées de terrorisme, celles-ci...

Un ex-terroriste marocain, affilié à Daech, plaide coupable aux Etats-Unis

Devant le tribunal de district américain du Minnesota, un ex-terroriste Américain d’origine marocaine a plaidé coupable pour le chef d’accusation de fourniture et de tentative de...

Turquie : un djihadiste marocain transféré en Belgique

Le djihadiste belgo-marocain Fouad Akrich déchu de sa nationalité belge a été transféré, depuis la Turquie, dans une prison belge. Membre de Sharia4Belgium, il était parti en Syrie...

Cinq ans requis contre la veuve d’un des fondateurs de Sharia4Belgium

Au tribunal correctionnel de Bruxelles, une peine de cinq ans de prison a été requise à l’encontre de Faiza H., la veuve de Feisal Yamoun, l’un des cofondateurs du groupe salafiste...

Nous vous recommandons

Après le Maroc, l’Espagne sur le point d’entrer en crise avec l’Algérie

L’Espagne a mis fin à sa crise avec le Maroc en décidant de soutenir le plan d’autonomie du Sahara. Un changement de position qui ouvre une autre crise avec l’Algérie, l’un de ses principaux fournisseurs en...

Une députée française épinglée pour un voyage au Maroc

Patricia Mirallès, députée LREM de la 1ᵉre circonscription, est accusée d’avoir utilisé ses frais de mandat pour effectuer des dépenses non autorisées, notamment un voyage au Maroc. Des accusations qu’elle nie en...

Carburants : bonne suprise à la pompe

Bonne nouvelle ! Après une envolée depuis plusieurs mois, les prix du carburant ont baissé ce vendredi, en raison d’un repli du prix du baril au niveau mondial.

Des enfants de personnalités arrêtés à Tétouan pour violation de l’état d’urgence

À Tétouan, les hauts responsables de la région attachent du prix à l’application de la loi sur les violations de l’état d’urgence sanitaire. Plusieurs fils de personnalités subissent la rigueur de la loi. Ceux-ci ont été déférés devant le parquet...

Trompé par le Polisario, le rappeur Morad crie « Vive le roi et le Sahara est Marocain »

Le rappeur espagnol d’origine marocaine Morad, l’un des artistes les plus écoutés en Espagne, a exprimé dans une vidéo sur TikTok son soutien au roi Mohammed VI sur la question du Sahara.

Le calvaire des MRE à bord d’un ferry d’Intershipping persiste

Bloqué durant 48h à Sète, Victoria I, le ferry affrété par la société marocaine Intershipping pour assurer le transport des Marocains résidant à l’étranger (MRE) vers le Maroc a pris la mer.

Les Français sous le charme de la gastronomie marocaine

La gastronomie marocaine fait un malheur en France. Les consommateurs français raffolent des plats phares, comme le couscous et le tajine.

De migrant à recordman du marathon espagnol, voici l’impressionnant parcours d’Hamid Ben Daoud

Hamid Ben Daoud, l’athlète espagnol d’origine marocaine, qui a remporté dimanche 5 décembre dernier, le marathon de Valence avec un temps de 2 h 06 : 34, est parti de rien pour devenir aujourd’hui le recordman du marathon en...

Diana Holding veut étendre ses activités en Afrique

Le géant marocain de l’agroalimentaire, Diana Holding, préparerait un « réalignement stratégique » de ses métiers (viticulture, arboriculture, embouteillage, oléiculture) et envisagerait d’investir dans les prochains mois pour le développement de l’entreprise...

Rabat : un avocat condamné pour outrage à l’islam

Le tribunal de première instance de Khemisset a condamné, lundi, un avocat relevant du barreau de Rabat à 3 ans de prison ferme pour insulte, atteinte à l’honneur de personnalités relevant de corps constitués, incitation à la haine et atteinte à la religion...