Recherche

Le leader du mouvement kabyle, Ferhat Mehenni, indésirable au Maroc

18 juillet 2016 - 11h40 - Maroc

Le leader du Mouvement pour l’Autonomie en Kabylie (MAK), Ferhat Mehenni, s’est vu refuser le visa d’entrée sur le territoire Marocain par le consulat du Maroc à Villemomble, en France.

Dans un article publié vendredi, l’un des organes de presse proches du MAK s’est insurgé contre le refus vendredi 16 juillet du visa d’entrée du leader kabyle afin de lui permettre de prendre part au festival Timitar. Siwel s’en prend directement au chef du gouvernement Abdelilah Benkirane accusé de s’acharner contre tout ce qui se rapporte à la cause berbère.

Cette décision du côté marocain est d’autant plus surprenante que la diplomatie marocaine avait pris fait et cause pour le Mouvement kabyle en soutenant son droit à l’autodétermination devant la 70è session de l’Assemblée Générale de l’ONU.

Le refus pourrait s’expliquer par le processus de rapprochement entamé par le gouvernement marocain avec l’envoi de plusieurs émissaires royaux en Algérie et l’intention du Maroc de réintégrer l’organisation de l’Union africaine.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact