Fès : nouveau report du procès de Rachid El Fayek

27 avril 2022 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Encore un autre report du procès dans lequel 16 personnes sont poursuivies pour leur implication présumée dans une affaire de spoliation foncière dans la commune d’Ouled Tayeb, dans la région de Fès.

Les 16 accusés sont poursuivis pour « constitution de bande criminelle spécialisée dans la spoliation des terres Soulaliyate », « corruption », « escroquerie », « abus de pouvoir », « violation des lois et réglementations en vigueur, notamment urbanistiques », « falsification de documents officiels et leur utilisation par des fonctionnaires publics », entre autres.

À lire :Maroc : un élu du RNI incarcéré à la prison de Fès

Ces derniers sont répartis en deux groupes, selon leur degré d’implication dans cette « mafia foncière ». L’un en détention et l’autre en liberté. Mais, tous répondront le 31 mai des faits graves qui leur sont reprochés. Le juge a décidé de reporter l’audience afin de permettre à la défense de mieux préparer ses plaidoiries.

À lire : Mafia de l’immobilier à Fès : report du procès du député Rachid El Fayek

Les avocats de la défense ont également soumis une requête de poursuite en état de liberté pour le député Rachid El Fayek qui « occupe des postes de responsabilités communales », et qui selon eux, « présente toutes les garanties de présence lors de la prochaine audience ».

Sujets associés : Fès - Procès - Spoliation immobilière au Maroc

Aller plus loin

Spoliation foncière : nouveau report du procès d’un ancien député

Le député Rachid El Fayek et ses co-accusés devront attendre le 21 juin pour être fixés sur leur sort. Ainsi en a décidé la Cour d’appel de Fès, lors de l’audience du mardi...

Maroc : un député condamné à 6 ans de prison

Poursuivi dans une affaire de spoliation foncière dans la région de Fès, le parlementaire RNI Rachid El Fayek a été condamné mercredi à 6 ans de prison ferme pour « corruption,...

Spoliation foncière : quand les bourreaux grugeaient impunément les victimes

La spoliation foncière a occasionné beaucoup de victimes dans le rang des citoyens marocains et des étrangers. Ces victimes se faisaient discrètes par crainte de représailles...

Maroc : des mafieux de l’immobilier recherchés enfin localisés

Les cerveaux d’une mafia foncière, activement recherchés par la justice marocaine et Interpol, ont été localisés dans le no man’s land de Kandahar, près de Guerguerat. Ils ont...

Ces articles devraient vous intéresser :