Fiat Topolino bientôt fabriqué au Maroc ?

10 avril 2022 - 21h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le constructeur automobile italien Fiat s’active pour la fabrication de sa propre version de la Citroën Ami, actuellement produite au Maroc. Son nom : Fiat Topolino, une inédite variante découvrable qui serait lancée en 2023.

Fiat Topolino, une version de la Citroën Ami, serait fabriquée, à Kénitra au Maroc pour être commercialisée en Italie, rapporte L’Argus. Cette nouvelle jumelle du quadricycle léger aux chevrons aurait été déjà dévoilée partiellement à certains distributeurs italiens, fait savoir Automotive News Europe. Quid des caractéristiques de Fiat Topolino ?

À lire : La Citroën Ami « made in Morocco » fête son premier anniversaire

« La voiture présenterait une finition un peu plus raffinée que celle de la Citroën Ami. Ses caractéristiques techniques devraient demeurer inchangées, avec une puissance de 8 ch et une vitesse limitée à 45 km/h pour respecter la réglementation », détaille une source du réseau de distribution Fiat en Italie. Le lancement de cette voiture serait prévu en 2023.

Sujets associés : Automobile - Fiat - Citroën

Aller plus loin

Les ventes de voitures neuves au Maroc ont augmenté de 11,8% en 5 mois

Au cours des cinq premiers mois de 2021, les ventes de voitures neuves au Maroc ont atteint 74 049 unités, soit une augmentation de 11,8% comparativement aux cinq premiers mois...

La Citroën Ami « made in Morocco » fête son premier anniversaire

La Citroën Ami fabriquée au Maroc souffle sa première bougie. Le constructeur automobile français savoure le succès de son quadricycle électrique à bas prix.

La Citroën AMI « made in Morocco » s’attaque au marché britannique

Après la France l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la petite Citroën AMI, produite au Maroc, va s’attaquer au Royaume-Uni dès 2022. Plusieurs clients britanniques ont déjà...

Citroën veut corriger les défauts de jeunesse de l’Ami, une voiture fabriquée au Maroc

Citroën a lancé une « campagne de modernisation » de son quadricycle Ami fabriqué au Maroc, afin de corriger ses différents défauts. Près de 200 Ami sont d’ores et déjà convoyés...

Ces articles devraient vous intéresser :

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Le Maroc, futur grand de l’industrie de batteries pour véhicules électriques

Le Maroc dispose des atouts nécessaires pour créer une industrie de batteries pour véhicules électriques. D’ores et déjà, le royaume a engagé des négociations avec certains fabricants dans ce sens.

Une voiture 100 % marocaine pour concurrencer Tesla Model Y et Mercedes EQA

La start-up marocaine Atlas E-Mobility a récemment annoncé ses plans pour le futur : la création d’une voiture électrique, dont le nom reste encore mystérieux. Ce véhicule, promettant simplicité et fonctionnalité, va s’inspirer de l’esthétique...

Le Maroc ambitionne de doubler sa capacité de production de voitures électriques

Dans les trois ans à venir, le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour améliorer sa production en matière de voitures électriques, selon le ministre marocain de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

Nouveau carton de ventes pour la Citroën « My Ami Buggy »

Le succès ne se dément pas pour la petite voiture Citroën « Ami ». Fabriquée au Maroc, la voiture électrique sans permis a été encore une fois un succès dans de nombreux pays européens.

Renault va produire plus de véhicules électriques au Maroc

Renault ambitionne d’ici 2027 de lancer huit nouveaux modèles hybrides et électriques (E-Tech) et de doubler le bénéfice net par unité vendue hors d’Europe et notamment au Maroc.

17% des voitures Renault vendues dans le monde ont été produites au Maroc

Renault Group Maroc franchit en avance ses objectifs d’intégration locale et de sourcing local, dépassant ainsi les engagements de l’écosystème Renault. En effet, avec un taux d’intégration locale, hors mécanique, atteignant 65,2 % en 2022 pour un...

La première voiture 100 % marocaine présentée au public

Le roi Mohammed VI a présidé lundi au Palais royal de Rabat la cérémonie de présentation du premier véhicule d’un constructeur automobile marocain, ainsi que le prototype d’un véhicule à hydrogène développé par un Marocain résidant à l’étranger.

Le Maroc, nouvel eldorado des batteries de voiture électrique ?

Le Maroc se donne les moyens pour devenir le prochain hub pour la batterie électrique. Il mise également sur l’expertise de Rachid Yazami, le scientifique marocain qui a inventé l’anode graphite pour les batteries lithium-ion.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.