Elaris Finn, nouvelle concurrente de la Citroën AMI, fabriquée au Maroc

17 juillet 2022 - 15h40 - Economie - Ecrit par : S.A

La Citroën AMI, une voiture sans permis électrique fabriquée dans l’usine du Groupe PSA installée à Kénitra, au Maroc, a une nouvelle concurrente. Son nom : Elaris Finn, une voiture fabriquée en Chine, qui doit être commercialisée par Lidl.

Citroën AMI fera désormais face à la concurrence. Elaris Finn, nouvelle petite voiture électrique disponible chez Lidl depuis mi-2022, et commercialisée en Allemagne est sa nouvelle rivale, rapporte Auto Plus. Sa commercialisation pourrait s’étendre à d’autres pays européens comme la France et l’Italie, où la Citroën AMI cartonne. En tout, plus de 23 000 unités dont plus de 22 400 ont été vendues en Europe, fait savoir Motors Actu.

À lire :Carton plein pour la Citroën Ami fabriquée au Maroc

Quid des caractéristiques d’Elaris Finn ? Avec un écran de 12,3 pouces, ce véhicule à deux places intègre Apple Car Play et Android Auto. Il dispose d’un moteur électrique de 35 kW (45 ch). Pesant 930 kg, cette voiture peut atteindre une vitesse de 115 km/h. Elle est disponible à partir de 20 330 euros, contre 8000 euros pour sa rivale marocaine.

Sujets associés : Automobile - Chine - Kenitra - Citroën

Aller plus loin

Usure des pneus, l’autre défaut de la Citroën AMI fabriquée au Maroc

Un autre défaut de la Citroën AMI fabriquée à Kénitra, au Maroc, aurait été découvert. Il s’agit de l’usure de ses pneus arrière.

Fiat Topolino, petite soeur de l’Ami, produite au Maroc (Kénitra)

La Fiat Topolino sort le grand jeu. Produite dans l’usine Stellantis de Kénitra, au Maroc, cette voiture rejoint la Citroën Ami et l’Opel Rocks-e pour former un trio de...

Nouveau carton de ventes pour la Citroën « My Ami Buggy »

Le succès ne se dément pas pour la petite voiture Citroën « Ami ». Fabriquée au Maroc, la voiture électrique sans permis a été encore une fois un succès dans de nombreux pays...

Du nouveau dans la gamme de la Citroën Ami fabriquée au Maroc

Une nouvelle version de la Citroën AMI « made in Morocco » est désormais commercialisée sur le site officiel du constructeur automobile français.

Ces articles devraient vous intéresser :

Renault choisit de produire le Kardian au Maroc

Le nouveau Kardian, premier des huit modèles de série dévoilés mercredi lors de l’annonce de l’« International game plan 2027 » de Renault à Rio de Janeiro, au Brésil, sera en partie fabriqué au Maroc, « le deuxième pays de production de la marque au...

La nouvelle Porsche 911 Dakar testée au Maroc

Le tout nouveau bijou de Porsche, la 911 Dakar, a été testé au Maroc. Le véhicule, aux allures d’un tout-terrain, sera dévoilé au Salon de l’auto de Los Angeles le 16 novembre.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

L’impressionnante collection de voitures de French Montana

Le rappeur américain d’origine marocaine French Montana a un goût prononcé pour l’automobile. Au fil du temps, il s’est constitué une collection impressionnante de voitures de luxe.

La première voiture 100 % marocaine présentée au public

Le roi Mohammed VI a présidé lundi au Palais royal de Rabat la cérémonie de présentation du premier véhicule d’un constructeur automobile marocain, ainsi que le prototype d’un véhicule à hydrogène développé par un Marocain résidant à l’étranger.

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.