Recherche

Jorge Fernández : "Fnideq, base arrière de recrutement de djihadistes pour la Syrie"

© Copyright : DR

22 septembre 2013 - 19h21 - Maroc - Par: Jalil Laaboudi

La ville marocaine de Fnideq serait la base arrière de recrutement de djihadistes, pour les envoyer combattre les forces du régime de Bashar Al Assad, en Syrie, a affirmé Jorge Fernández, ministre espagnol de l’Intérieur.

Les réseaux établis à Fnideq coordonnent leurs actions avec des cellules opérant à Sebta, a révélé Jorge Fernández après l’arrestation lundi d’Ahmed Yassin Laarbi, alias "Pistu", chef présumé d’un réseau terroriste lié à Al Qaïda, suspecté d’avoir recruté plusieurs dizaines de Marocains pour les envoyer combattre en Syrie.

Au moins 40 djihadistes auraient été recrutés à Fnideq et 12 à Sebta, avait indiqué en juin dernier le ministre espagnol de l’Intérieur, suite au démantèlement d’une cellule terroriste, liée à Al Qaïda, qui était dirigé par le dénommé "Pitsu".

Plusieurs de ces recrues auraient commis des attentats suicide en Syrie, dont un a été mené le 1er juin dernier contre le camp de l’armée syrienne Al-Nairab d’Idlib.

Depuis l’accession au pouvoir du gouvernement Rajoy en 2011, "23 djihadistes ont été arrêtés en Espagne". Ces djihadistes seraient presque tous d’origine marocaine.

Mots clés: Espagne , Terrorisme , Al Qaïda , Ceuta (Sebta) , Fnideq

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact