France : il se fait arnaquer par des faux proches de la famille royale marocaine

21 novembre 2021 - 11h00 - Ecrit par : A.P

Un vigneron français s’est fait arnaquer à plusieurs reprises par trois individus qui se sont fait passer qui pour un policier, un indic et un acteur. La victime, complètement dépossédée, a porté plainte. Le procès s’est ouvert cette semaine au tribunal de Nanterre.

Le viticulteur, âgé d’une trentaine d’années, a fait la connaissance du soi-disant policier en 2007, dans une brasserie à laquelle il livrait du champagne. Ce dernier s’est présenté à lui en tant qu’agent de renseignements généraux et du service de protection des hautes personnalités. Le vigneron pensait saisir ainsi une opportunité pour promouvoir son champagne, fait savoir Le Parisien.

À lire : Maroc : des personnalités marocaines et des pays du Golfe victimes d’une grosse arnaque

Le jeune homme donnait des caisses de champagne au faux policier pour qu’il fasse découvrir son produit aux hautes personnalités. Mais il n’a jamais reçu de commande provenant de cette clientèle qu’il cherchait à attirer. Le faux policier lui fait ensuite rencontrer un « ami », qui maitriserait le milieu. Il serait un acteur de seconde zone, et aurait même eu un rôle au cinéma avec Johnny Hallyday.

À lire : Une arnaque depuis le Maroc coûte à un jeune 15 000 euros

Le jeune vigneron a cru tout ce que lui racontaient ses nouveaux « amis ». Facilement manipulable, il est allé jusqu’à croire que l’ancien président américain, Barack Obama, aurait offert au faux acteur un avion qui, faute de moyens, n’a pas encore été rapatrié en France. Naïf à l’excès, il va aussi croire que ce dernier est un proche de la famille royale du Maroc. Le troisième arnaqueur, jouant le rôle d’un indic, devait lui donner des cours d’arabe à 200 euros l’heure pour lui permettre d’accéder à la cour marocaine.

À lire : Marrakech : l’arnaqueuse du palais du prince qatari au tribunal

L’escroquerie aura duré cinq ans au cours desquels le trentenaire a livré gratuitement des caisses de champagne, payé les frais de déplacement en avion de ses « amis », sans oublier leur habillement, leur restauration, etc. En tout, il aurait perdu la rondelette somme de 450 000 euros. En 2012, il finit par porter plainte. Le procès s’est ouvert jeudi dernier devant le tribunal de Nanterre.

Tags : France - Procès - Arnaque

Aller plus loin

Tanger : condamnée pour avoir usurpé l’identité d’une caïd

Le tribunal de première instance de Tanger a condamné une femme à six mois de prison ferme pour avoir usurpé la fonction d’un agent d’autorité (caïd) à plusieurs...

Maroc : des personnalités marocaines et des pays du Golfe victimes d’une grosse arnaque

Un individu a arnaqué des personnalités marocaines et ressortissants des pays du golfe résidant dans plusieurs villes marocaines dont El Jadida dans des affaires de vente de...

Marrakech : faux juge, vrai arnaqueur

Les éléments de la gendarmerie de Marrakech ont procédé à l’interpellation d’un individu qui faisait croire à ses victimes qu’il était juge.

Une arnaque depuis le Maroc coûte à un jeune 15 000 euros

Des escrocs se faisaient passer pour la chanteuse française Alizée et ont réussi à lui soutirer jusqu’à 15 000 euros. Une partie de cette somme d’argent a été envoyée sur des IBAN...

Nous vous recommandons

Ceuta veut se développer sans le Maroc

Le développement économique de Ceuta préoccupe le journal El Español-Invertia qui organise, du mardi 28 au mercredi 29 septembre, un Forum économique en vue d’analyser le potentiel économique, touristique et social de la ville et les opportunités qui...

Transition énergétique : ENGIE multiplie ses offres aux industriels marocains

Le groupe énergétique ENGIE crée Engie Sun Morocco, une filiale dédiée à produire de l’énergie solaire à destination des industriels marocains.

Mauvaise nouvelle, le Maroc considéré comme pays à « très haut risque » par les États-Unis

Quelques jours après avoir été placé sur la liste rouge par la France, le Maroc se retrouve sur celle des États-Unis qui le considèrent désormais comme un pays à « très haut risque » épidémiologique, recommandant aux Américains de s’abstenir de tout voyage dans...

L’Algérie pas près d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI

L’Algérie n’est visiblement pas près d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI pour un éventuel réchauffement des relations entre les deux pays. Le général de corps d’armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) évoque une...

Espagne : des entrepreneurs arrêtés pour exploitation de Marocains

La police nationale de Huelva a arrêté deux entrepreneurs agricoles de fruits rouges pour exploitation présumée de migrants marocains. Ils sont aussi accusés de violations des droits des étrangers et...

Huelva va lancer une ligne maritime avec le Maroc

La présidente de l’Autorité portuaire de Huelva (APH), Pilar Miranda, a annoncé sur une radio locale que le port lancera de nouvelles lignes régulières avec le Maroc en 2022 afin de fluidifier le trafic de matières premières et de produits...

BlackRock annule son projet d’extension du Medgaz à cause de la crise Espagne-Algérie

Le fonds d’investissement BlackRock n’entend plus financer les travaux d’extension à 16 milliards de mètres cubes par an du Medgaz, le gazoduc qui relie l’Algérie à l’Espagne. Ceci, en raison des tensions entre les deux pays ouvertes après le changement de...

Vague d’indignations après le décès d’un cycliste espagnol au Titan Desert Maroc

Le cycliste Ernesto Escolano, originaire de Sabiñánigo (Huesca), est décédé lundi des suites d’une crise cardiaque alors qu’il participait au Titan Desert 2022 au Maroc. La nouvelle de son décès a suscité émoi et indignation dans le rang des autres coureurs...

Rabat : le roi Mohammed VI offre un terrain pour une nouvelle école espagnole

Le roi Mohammed VI a mis à la disposition de l’Espagne un site à Rabat pour abriter une nouvelle école espagnold dont les travaux vont durer 36 mois pour 16,5 millions d’euros.

Un Marocain maltraité dans un centre pour migrant en Corée du Sud

L’affaire fait grand bruit et suscite beaucoup d’émoi dans le rang des défenseurs des droits des migrants en Corée du Sud. Celle d’un Marocain maltraité et subissant des atrocités dans un centre de détention pour...