Une arnaque depuis le Maroc coûte à un jeune 15 000 euros

27 février 2021 - 08h00 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Des escrocs se faisaient passer pour la chanteuse française Alizée et ont réussi à lui soutirer jusqu’à 15 000 euros. Une partie de cette somme d’argent a été envoyée sur des IBAN en Lituanie et au Maroc. Après avoir saisi la justice, la famille de la victime a lancé un appel à l’interprète de Moi… Lolita pour qu’elle l’aide à mettre fin à cette arnaque.

La personnalité de Lilian, un habitant du Doubs, et sa présence sur les pages dédiées à la chanteuse Alizée Jacotey ont favorisé l’arnaque. « Notre frère est vulnérable. Il a une forme d’intelligence, mais il est très naïf et sort peu. C’est une âme sensible et discrète, avec une vie sentimentale peu développée », confie sa sœur au journal régional L’Est républicain. « Quelqu’un s’est fait passer pour la vraie Alizée en créant un faux compte et l’a contacté. Ils ont poursuivi la discussion par WhatsApp. À partir de là, s’est créé un amour virtuel entre mon frère et cette Alizée, qui a fini par lui faire croire qu’elle avait besoin d’argent », raconte-t-elle.

D’après son récit, il y a eu des cartes prépayées, achetées dans des bureaux de tabac. « Quelques centaines d’euros à chaque fois. Il a aussi envoyé de l’argent sur des IBAN en Lituanie et au Maroc. Mon frère était tellement bien manipulé, qu’ils lui ont expliqué comment ouvrir des comptes sur des banques en ligne, type Boursorama, pour faire des virements  », poursuit-elle. Les escrocs lui ont soutiré quelque 15 000 euros.

La banque a prévenu la famille de Lilian des mouvements de fonds «  inhabituels  » sur son compte. C’est ainsi qu’elle a découvert le pot aux roses. Sa sœur a aussitôt saisi la gendarmerie et la justice. Mais elle a également besoin de l’aide de la chanteuse Alizée pour mettre fin à cette arnaque. « Il n’y a qu’Alizée qui pourrait nous aider à mettre fin à ça, pense-t-elle. Il y a beaucoup de gens qui se font avoir. On ne peut pas l’admettre, j’ai horreur de l’injustice. Tout le monde sait qu’il existe beaucoup d’arnaques sur internet, mais là, il faut alerter l’opinion publique, car il y a un réseau hyper organisé derrière. »

Sujets associés : France - Droits et Justice - Escroquerie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

France : il se fait arnaquer par des faux proches de la famille royale marocaine

Un vigneron français s’est fait arnaquer à plusieurs reprises par trois individus qui se sont fait passer qui pour un policier, un indic et un acteur. La victime, complètement...

Des MRE d’Italie victimes d’arnaques, en pleine crise de Coronavirus

L’ambassadeur du Maroc en Italie, Youssef Bella, a appelé les ressortissants marocains à plus de vigilance, au risque d’être exploités par des sociétés de transport véreuses, en...

Une arnaque pas comme les autres

Un Marocain de Youssoufia a été victime d’une escroquerie, orchestrée par un homme d’affaires anglais qui lui a promis 5,2 millions de dollars pour l’ouverture d’une filiale dans...

La Banque centrale populaire (BCP) victime de phishing

La Banque centrale populaire (BCP) a appelé lundi à la vigilance face à une tentative de fraude sur internet. Selon les explications de la banque, une plateforme diffuse en son...

Nous vous recommandons

France

Accusé à tort, un Marocain sommé de quitter le territoire français

Alors que lui et d’autres individus ont été agressés par un homme dans un camp de migrants à Bercy, un Marocain fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF).

Maroc-France : les relations tendues depuis l’affaire Pegasus

Les relations entre le Maroc et la France sont restées tendues depuis que celle-ci a accusé Rabat d’avoir espionné à l’aide du logiciel israélien Pegasus, plusieurs personnalités françaises dont le président Emmanuel...

Les appels au boycott des produits des Français connaissent un succès au Maroc

Les appels au boycott des produits français lancés au lendemain du discours du président Emmanuel Macron et portant atteinte à l’Islam sont également suivis au Maroc. Depuis ce discours "nuisible aux relations franco- musulmanes", les appels se...

Burkini à Grenoble : le Conseil d’État rendra bientôt son ordonnance

Le Conseil d’État a examiné mardi 14 juin 2022 le recours de la ville de Grenoble contre la décision du tribunal administratif qui avait suspendu, le 25 mai, l’autorisation du port du burkini dans les piscines et rendra son jugement « dans les meilleurs...

Un homme interpellé pour « violences volontaires » à la mosquée de Montreuil

La police de Montreuil a interpellé un homme qui s’est retranché dans une mosquée. Il lui est reproché des violences volontaires avec une arme et soustraction de mesure de reconduite à la frontière.

Droits et Justice

Maroc : plus de protection pour les enfants abandonnés

Le chef du parquet prend la défense des enfants abandonnés. Dans une note, il a invité les autorités concernées à accorder plus d’importance à la situation de cette catégorie très fragile de la société...

Après 10 ans de cavale au Maroc, il revient en France pour « payer sa dette »

Rentré en France après près de 10 ans de cavale au Maroc, Ilyas Ameur, impliqué dans le braquage du Forum de l’Or en 2011 à La Garde, a comparu devant la cour d’assises du Var, vendredi. L’homme est passé aux...

Maroc : la militante Saida Al-Alami écope de deux ans de prison ferme

La militante marocaine des droits de l’Homme, Saida Al-Alami a été condamnée, vendredi, à deux ans de prison pour « outrage envers un corps constitué ».

Le Belgo-marocain Yassine M. présenté au juge ce jeudi

Placé sous mandat d’arrêt, Yassine M., le Belgo-marocain radicalisé qui a tué un policier à Schaerbeek, sera présenté, ce jeudi devant la chambre du conseil de Bruxelles.

Le procès de Souleiman Raissouni reporté au 2 mars

Après une première audience tenue mardi, la Chambre criminelle près la cour d’appel de Casablanca a reporté le procès du journaliste Souleiman Raissouni au 2 mars, pour laisser le temps à la défense de peaufiner ses...

Escroquerie

Kénitra : faux gouverneur, vrai arnaqueur

Un homme de 53 ans qui se faisait passer pour un gouverneur pour escroquer des citoyens dont des jeunes sans emploi a été arrêté le 23 janvier à Mehdia, près de Kénitra.

Des détournements en millions de dirhams à la municipalité de Meknès

Le régisseur de la municipalité de Meknès vient d’être mis en examen, pour son implication présumée dans une affaire de détournement de recettes fiscales, faux et usage de faux. L’individu est soupçonné d’avoir détourné plus de 2 millions de...

Italie : folle course-poursuite contre un Marocain ayant volé une Lamborghini

Un ressortissant marocain en Italie est entré par effraction dans le parking privé d’une entreprise à Cappelle dei Marsi. Il a réussi à prendre la fuite à bord d’une luxueuse et puissante voiture de marque...

Said Aouita se dit victime d’une escroquerie orchestrée par son ex-femme

Saïd Aouita, l’athlète marocain spécialiste des épreuves de fond et de demi-fond, affirme avoir découvert qu’il a été dupé par une escroquerie orchestrée par son ex-épouse après une longue vie conjugale.

Les victimes du scandale de Bab Darna réclament leur argent

Plusieurs victimes du scandale immobilier Bab Darna ont organisé, jeudi 23 novembre, un sit-in devant la Cour d’appel de Casablanca, lors de la comparution du PDG du groupe immobilier, Mohamed El...