France : un fiché S condamné pour avoir menacé de mort un imam à Ussel

30 avril 2022 - 07h40 - France - Ecrit par : G.A

Le tribunal de Tulle, en Corrèze, a condamné à une peine d’emprisonnement, un fiché S de 38 ans. Cet Ussellois d’origine tunisienne a menacé de mort l’imam d’une des mosquées d’Ussel.

Six mois d’emprisonnement avec sursis probatoire renforcé sur deux ans avec interdiction formelle de se rendre à la mosquée d’Ussel. C’est la peine infligée à cet Ussellois de 38 ans, connu pour les menaces répétées contre des imams et des fidèles. Pour le cas actuel, en plus de la menace de mort, il est soupçonné d’avoir voulu s’emparer de la mosquée, rapporte le journal La Montagne.

À lire : Casablanca : tentative d’agression d’un imam pendant la prière

Le mis en cause s’est souvent illustré dans des comportements inquiétants. « Si vous ne dégagez pas de la mosquée dans un mois, c’est moi qui vous dégage ». Ce sont ces mots qui ont poussé l’imam et certains de ses fidèles à se plaindre auprès des autorités.

À lire : France : une attaque vise la mosquée de Brest, l’imam blessé

Au regard des témoignages versés au dossier, le procureur a eu les mêmes inquiétudes lors de ses réquisitoires, soulignant la détermination de l’accusé à vouloir imposer une pratique radicale de sa religion au sein d’une des mosquées d’Ussel. « Je ne veux pas en faire une caricature, mais je ne peux pas exclure qu’il a la sensibilité des autres qui sont passés à l’acte ».

À lire :Blessé dans une attaque, l’imam Rachid Eljay va mieux (vidéo)

Malgré les nombreux témoignages et un précédent, l’homme est apparu dans le box des prévenus, l’air détaché et rejetant toutes les accusations, relevant que nul n’est parfait. Il a souligné qu’il n’a pas « une idéologie extrémiste », mais qu’il appartient au « mouvement tabligh prônant un islamisme de prédication très prosélyte et une vision ultra-rigoriste et littérale de l’islam ».« J’ai voyagé avec ce mouvement. On va chez les gens et dans les mosquées pour prêcher la bonne parole », a-t-il tenté d’exposer.

À lire : Allemagne : un imam battu à mort devant son épouse

Alors que trois ans d’emprisonnement avaient été requis par le procureur compte tenu de la gravité des faits reprochés à l’Ussellois de 38 ans, le tribunal a finalement condamné ce dernier à 6 mois d’emprisonnement avec un sursis probatoire renforcé sur deux ans avec notamment l’interdiction de se rendre à la mosquée d’Ussel.

Sujets associés : France - Procès - Islamophobie

Aller plus loin

France : une attaque vise la mosquée de Brest, l’imam blessé

Des coups de feu ont été tirés sur les fidèles d’une mosquée située dans le quartier de Pontanézen, à Brest. C’était dans le milieu de l’après-midi de ce jeudi 27 juin 2019....

Lille : un homme arrêté après des menaces contre une mosquée

Recherché depuis quelques jours après avoir diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il proférait des menaces de mort contre les fidèles de la mosquée de...

Casablanca : tentative d’agression d’un imam pendant la prière

Un individu a été interpellé, vendredi, lors de la prière, pour avoir fait irruption dans une mosquée du quartier Habous à Casablanca et porté atteinte à la sécurité des fidèles...

Blessé dans une attaque, l’imam Rachid Eljay va mieux (vidéo)

Blessé, il y a trois jours, dans une attaque dont il était la cible, l’imam de Brest, Rachid Eljay, va beaucoup mieux et tient à rassurer les nombreuses personnes qui lui ont...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.