Recherche

L’imam de la Mosquée de Beauvais porte plainte pour dénonciation calomnieuse

© Copyright : DR

20 janvier 2022 - 21h20 - Monde - Par: A.T

Visé par la préfecture pour incitation à l’extrémisme et au terrorisme, entrainant la fermeture de la grande mosquée de Beauvais, l’imam Islem Eddy Lecocq, a décidé de contre-attaquer, annonçant qu’il va déposer plainte pour dénonciation calomnieuse.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la fermeture de la Grande mosquée de Beauvais pour six mois. Alors que l’imam Islem Eddy Abou ne s’était jusque-là pas publiquement exprimé sur cette décision de la préfecture, il a décidé de porter plainte.

Selon son avocat Me Sefen Guez Guez, le responsable incriminé veut laver son honneur face à « des accusations particulièrement graves et attentatoires à son honneur ». D’autant plus, fait savoir l’avocat, qu’il n’a « jamais été entendu par les services de police pour les propos rapportés ».

A lire  : France : la grande mosquée de Beauvais fermée pour six mois

Dans une déclaration à Saphirnews, la défense a précisé : « mon client veut défendre son honneur. Il va prochainement déposer plainte contre X, pour dénonciation calomnieuse. La mosquée de Beauvais, qui est défendue par Me Samim Bolaky, est injustement fermée depuis trois semaines. C’est important de réagir, car il n’y a aucune conséquence judiciaire à l’encontre de l’imam » jusqu’à présent.

Pour son avocat, « s’il ne réagit pas, non seulement son honneur sera entaché, mais il risque de rencontrer des difficultés pour la suite de sa carrière. Il faut démêler le vrai du faux. » Islem Eddy Lecocq est, à ce jour, salarié de la mosquée.

Mots clés: France , Religion , Droits et Justice , Plainte

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact