Recherche

France : 10 ans après, ils n’ont pas encore fait le deuil de leur petite

Les parents d’Anissa (Le Parisien)

3 août 2019 - 09h40 - Société

Le 1er août 2009, Anissa meurt noyée, lors d’une activité sportive en colonie de vacances. Elle avait 11 ans, et ses parents n’arrivent toujours pas à en faire le deuil, dix ans après.

L’affaire est entachée de négligences et, il a fallu 10 ans de combat à son père, Mourad, pour que le dossier soit dévolu au Tribunal correctionnel pour homicide involontaire. Un procès aura enfin lieu, avant le printemps prochain.

Selon Mourad, interrogé par le journal Le Parisien, "on ne fera véritablement le deuil que quand on aura eu des réponses. Il faut que les encadrants répondent de leurs actes. On doit savoir comment ça s’est produit". La petite Anissa avait perdu la vie alors qu’elle participait à une activité d’hydrospeed.

Le couple, fortement touché par la perte d’Anissa, a fini par céder un restaurant à Etampes, car "c’était trop dur face aux clients, il n’était plus possible pour nous de gérer notre commerce", lance le père, qui s’est reconverti en chauffeur.

Mourad a décidé de reprendre sa vie à bras-le-corps. "On ne peut pas baisser les bras, il faut continuer à vivre, les aînés ont grandi, ils passent le permis, ils ont le bac, je suis fier d’eux", déclare t-il.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact