La France ferme ses frontières avec le Maroc « sauf motif impérieux »

30 janvier 2021 - 08h40 - France - Ecrit par : I.L

La France va fermer ses frontières dès dimanche aux passagers des pays extérieurs à l’Union européenne dont le Maroc « sauf motif impérieux ». Cette mesure intervient afin d’enrayer la propagation de l’épidémie du coronavirus, a indiqué le premier ministre Jean Castex.

« Toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne sera interdite, sauf motif impérieux, à partir de dimanche 00H00 », a annoncé Jean Castex depuis l’Élysée dans une brève allocution télévisée à l’issue d’un Conseil de défense.

Cette mesure, entrée en vigueur depuis dimanche dernier pour le transport maritime et aérien, a été étendue au transport terrestre. Enfin, « tous les déplacements en provenance et en direction de tous nos territoires ultramarins seront également soumis désormais à la production de motifs impérieux à compter de ce dimanche », a ajouté le Chef du gouvernement.

Quant aux centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20 000 m², ils seront fermés dès dimanche en France, a précisé Castex.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 : voici la liste des motifs impérieux et des documents entre la France et le Maroc

Depuis ce lundi 1ᵉʳ février, la France a fermé ses frontières aux pays hors Union européenne dont le Maroc sauf pour des « motifs impérieux ». Il s’agit de motifs d’ordre...

L’aéroport de Nice va renforcer les contrôles en provenance du Maroc

Face à la propagation inquiétante du coronavirus, les responsables des Alpes-Maritimes ont pris une série de mesures, dont le renforcement des contrôles des voyageurs en...

Covid-19 : plus besoin d’un motif impérieux pour rentrer en France depuis le Maroc ou ailleurs

En dehors des déplacements depuis ou vers les Antilles, les Français rentrant de l’étranger, le Maroc y compris, ne sont plus obligés de faire valoir des motifs impérieux. Dans...

La Méridionale suspend les traversées Tanger-Marseille

La compagnie « La Méridionale » a décidé de suspendre les traversées Tanger-Marseille jusqu’à nouvel ordre. Cette décision fait suite aux dernières mesures de restrictions...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.