Vacances d’été au Maroc : l’incertitude la plus totale

2 juin 2021 - 12h00 - France - Ecrit par : S.A

Bon nombre de Français souhaitent passer les vacances d’été au Maroc. Mais sans visibilité, peu d’entre eux font des réservations. Les frontières demeurent fermées, mais les professionnels du tourisme gardent l’espoir.

« On est dans le flou artistique le plus complet », résume à Le Figaro René-Marc Chikli, président du Syndicat des Entreprises du Tour-Opérating (Seto). En cause, les restrictions sanitaires en vigueur. Toute entrée en France et toute sortie à destination ou en provenance du Maroc reste, pour l’instant, interdite sauf motif impérieux. « Nous mettons la pression pour que les destinations du Maghreb rentrent dans la liste des pays sans motifs impérieux et sans quarantaine », indique Jean-Pierre Mas, président de l’association professionnelle Les Entreprises du Voyage.

Du côté du Maroc, l’état d’urgence sanitaire a été prolongé jusqu’au 10 juin. À ce jour, le royaume a suspendu les liaisons aériennes avec 54 pays dont la France. Aucune visibilité sur la reprise du trafic aérien. Toutefois, l’espoir semble renaître. Le Maroc allège de plus en plus ses restrictions sanitaires en fonction de la situation épidémiologique du royaume et de l’évolution de la campagne de vaccination anti-Covid-19. À la date du 1ᵉʳ juin, 8 772 982 personnes ont reçu la première dose, tandis que 5 640 992 personnes se sont fait injecter les deux doses.

Le Maroc pourrait suivre l’exemple de l’Algérie en ouvrant ses frontières. Pour Expedia, Marrakech est à la 10ᵉ place des destinations les plus recherchées pour l’été. De quoi susciter en partie la levée des restrictions de voyage et l’ouverture des frontières marocaines. Le secteur du tourisme représente 7 % du PIB marocain.

Sujets associés : France - Tourisme

Aller plus loin

Air France propose deux nouvelles liaisons vers le Maroc cet été

La compagnie aérienne française Air France compte lancer deux nouvelles liaisons aériennes au départ de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle vers le Maroc cet été. Le lancement de...

Vacances au Maroc : les tour-opérateurs français se frottent les mains

Les tour-opérateurs français se réjouissent de la reprise des vols entre l’hexagone et le royaume, assurant que la décision et les mesures incitatives qui vont avec, boostent...

Été 2021 : le Maroc reste très demandé

Fermeture des frontières ou pas, de nombreux touristes étrangers envisagent de passer l’été au Maroc. La Société MisterFly prévoit ainsi d’excellentes perspectives pour cet été...

Les touristes français attendus au Maroc cet été

Cette saison estivale pourrait coïncider avec la reprise des touristes français à l’étranger, notamment au Maroc. Le vaccin, les tests de dépistage, les mesures sanitaires...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Le tourisme au Maroc affiche des chiffres exceptionnels depuis le début de l’année, d’après les données qui viennent d’être publiées par du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire.

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Le tourisme marocain surfe sur la vague « Lions de l’Atlas »

Les exploits des Lions de l’Atlas au Qatar ne font pas seulement le bonheur des fans de football. Ils constituent également une bonne campagne publicitaire pour le tourisme marocain, selon l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Maroc : appel au boycott des loueurs de parasols sur les plages

Les loueurs de parasols et de tables continuent de dicter leur loi sur les plages marocaines, malgré les campagnes de sécurité lancées par les autorités pour libérer certaines plages. Une situation dénoncée par des activistes et citoyens sur les...

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.

Plus d’un million de téléspectateurs pour « Échappées belles » sur le Maroc

Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.

Les Marocains recommencent à dépenser à l’étranger

La période du Covid est (presque) loin derrière nous. Après près de deux ans d’épidémie et de difficultés pour sortir du territoire, les Marocains ont recommencé à voyager à l’étranger et donc à dépenser.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.