Recherche

Été 2021 : le Maroc reste très demandé

© Copyright : DR

3 juin 2021 - 19h20 - Economie - Par: J.K

Fermeture des frontières ou pas, de nombreux touristes étrangers envisagent de passer l’été au Maroc. La Société MisterFly prévoit ainsi d’excellentes perspectives pour cet été au Maroc, même si le niveau ne peut égaler celui de 2019.

« Ça bouge enfin, même si nous restons encore loin des volumes enregistrés en 2019 », a écrit Frederic Pilloud, Digital Director chez MisterFly, le numéro 3 du vol sec en France dans un message publié sur les réseaux sociaux. « Cela donne des signes d’espoir en attendant des annonces plus claires du gouvernement à partir du 9 juin », a-t-il ajouté. À titre illustratif, certains indicateurs indiquent que la société a prévu pour 17% de ses clients, le départ pour le Maroc en juin, 56% effectueront le voyage en juillet et 17% en août.

Par ailleurs, les données avancées par le spécialiste des vols secs, des forfaits et des séjours à l’hôtel renseignent également sur les prix moyens des vols en août, jugés « sages ». Ces prix sont fixés à 312 euros en 2021, contre 293 euros en 2020 et 385 euros en 2019. Rejoignant le groupe des professionnels marocains du tourisme, les tour-opérateurs français attribuent le manque de visibilité à la fermeture des frontières marocaines.

Et le quotidien français Le Figaro d’interroger : « Pourra-t-on voyager au Maroc cet été ? », vu que d’énormes problèmes se dressent sur le chemin des vacances au Maroc.

Mots clés: Tourisme , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact