Plus d’un million de MRE auraient annulé leur voyage au Maroc

13 juin 2021 - 21h40 - Maroc - Ecrit par : P. A

Plus d’un million de Marocains en Espagne ont renoncé à rejoindre le Maroc pour y passer leurs vacances d’été. En cause, la cherté des billets de voyage après l’annulation officielle de l’Opération Marhaba.

Pour la deuxième année consécutive, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et principalement ceux d’Espagne, ne passeront pas leurs vacances d’été au Maroc. Pour, officiellement, raison sanitaire, le Maroc a annulé l’Opération Marhaba 2021, excluant de fait les ports espagnols. Les MRE désireux de rentrer au Maroc, devront passer par les ports de Sète en France et de Gênes en Italie.

À défaut, les MRE d’Espagne, estimés à 869 661 et plus de 300 000 Espagnols d’origine marocaine ont dû refaire leurs plans de voyage face à la cherté des prix des billets. « Si en avril ou mai le prix du vol par famille pouvait coûter 400 euros, on parle maintenant entre 1 500 et 2 000 euros. Et il va continuer à augmenter, car il y a une offre limitée pour une grande demande. On nous apprend qu’en Belgique et aux Pays-Bas, les prix ont aussi beaucoup augmenté », se désolent les MRE. « Un vol vers le Maroc avec la Royal Air Maroc à partir de juillet à août, coûte 1 358,92 euros par famille. D’autres compagnies comme Iberia ou la « low cost » Ryanair ont également augmenté leurs prix, bien qu’ils n’atteignent pas 1 000 euros, les vols ne descendent pas en dessous de 600 ou 700 euros par famille, et ne comprend que les bagages à main », ajoutent-ils.

Voyager avec Balearia de Setè à Nador cet été, du 10 juillet au 10 août, dépasse les 2 111,48 euros pour une famille de deux adultes et deux enfants, précisent des MRE qui dénoncent également la cherté des prix des taxis et du transport aéroportuaire.

Les frontières maritimes et terrestres du Maroc avec Ceuta et Melilla restent fermées. Les vols en provenance et à destination du royaume vont reprendre le 15 juin sous conditions. L’état d’urgence sanitaire a été aussi prolongé jusqu’au 10 juillet.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Opération Marhaba 2024 - MRE

Aller plus loin

Les MRE d’Espagne en colère

Les associations marocaines demandent au gouvernement de revenir sur sa décision d’annulation de l’Opération Marhaba 2021 et d’autoriser les déplacements à partir des ports...

MRE : l’Espagne perdrait 500 millions d’euros après l’annulation de Marhaba 2021

L’exclusion de l’Espagne de l’opération annuelle Marhaba 2021 fait perdre d’énormes profits aux entreprises espagnoles. Elles appellent leurs responsables politiques à faire...

Gros geste commercial de Royal Air Maroc envers les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc vient de mettre à jour ses tarifs, suite à la demande faite par le roi Mohammed VI de « pratiquer des prix raisonnables afin de faciliter...

Royal Air Maroc augmente le nombre de sièges pour les MRE

Après avoir relancé son programme de vols et dévoilé ses nouvelles destinations pour l’été 2021, La compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) propose une offre de près de 2,5...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Accord fiscal Maroc-OCDE : Le gouvernement rassure les MRE

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baïtas, a voulu rassurer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique d’informations financières et fiscales, signé par le royaume avec l’OCDE à Paris le 25 juin 2019.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.