Les MRE d’Espagne en colère

9 juin 2021 - 16h00 - Monde - Ecrit par : P. A

Les associations marocaines demandent au gouvernement de revenir sur sa décision d’annulation de l’Opération Marhaba 2021 et d’autoriser les déplacements à partir des ports espagnols pour éviter des surcoûts de frais de déplacement aux MRE.

Les MRE d’Europe désireux de se rendre au Maroc cet été n’ont pas d’autre choix que de passer par les ports de Sète en France (à 926 km de route de Madrid) et de Gênes en Italie (à environ 1450 km de route), ce qui implique un surcoût des frais de déplacement. « Depuis Algésiras, le trajet pour une famille de quatre personnes en voiture coûte au maximum 400 euros. Depuis Sète, c’est 2 700 euros rien que pour les billets, soit sept fois plus. De plus, il faut faire un test PCR, ce qui fait 600/700 euros de plus par famille, et, si vous arrivez à Sète et qu’il n’y a pas de bateaux et que vous devez rester un jour de trop, ce PCR expire et vous devez en refaire un autre », développe Mohamed El Gheryb, président de l’Association des travailleurs immigrés marocains (ATIM).

Le militant associatif considère que les deux ports n’ont pas la capacité nécessaire pour gérer le volume de passagers. « Ni Sète ni Gênes ne sont préparés comme Algésiras à accueillir de grandes foules. », explique-t-il, ajoutant que « la plupart des gens ne voyageront pas cette année, à moins que les autorités marocaines ne reviennent sur leur décision ».

« Nous demandons au gouvernement marocain de penser à ses citoyens et de revenir sur sa décision d’exclure les ports espagnols de l’Opération Marhaba 2021, car c’est une décision injuste », a déclaré El Gheryb. « C’est vrai qu’il y a un malaise, des tensions politiques entre l’Espagne et le Maroc, mais il n’est pas acceptable que les citoyens en paient le prix. Nous reprochons aux autorités marocaines d’avoir laissé leurs citoyens à leur sort et de jouer avec leurs sentiments, d’une manière ou d’une autre », a-t-il ajouté.

Selon Mohamed El Gheryb, les 870 000 Marocains vivant en Espagne et les milliers de MRE de France, de Belgique et des Pays-Bas, qui traversent chaque été l’Espagne pour se rendre au Maroc en bateau, depuis Algésiras (Cadix) notamment, sont frustrés par cette décision. « Beaucoup de gens voulaient partir au Maroc cet été, après avoir passé deux ans sans voir leurs proches. Et mieux, cela coïncide également avec l’Aid-al Adha », explique le président de l’ATIM, qui comprend la « colère » de ses compatriotes après l’annonce de la décision.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Espagne - Italie - Opération Marhaba 2024

Aller plus loin

L’annulation de l’Opération Marhaba 2021 est une « catastrophe » pour Algésiras

L’annulation de l’Opération Marhaba par le Maroc, pour la deuxième fois consécutive, est « une catastrophe » pour des milliers de personnes, a déploré lundi, José Ignacio...

Opération Marhaba : l’Andalousie connaitra un impact économique important

L’annulation de l’Opération Marhaba 2021 « aura un impact économique important » sur les ports de la région, a indiqué lundi Juan Manuel Moreno, le président d’Andalousie.

Marhaba 2021 : les prix des traversées s’envolent, les MRE s’en plaignent

Alors que le Maroc a décidé de la réouverture de ses frontières à compter de mardi 15 juin afin de faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) cet été, des...

Marhaba 2021 : le Maroc exclut à nouveau l’Espagne

Visiblement, la colère du Maroc contre l’Espagne ne retombe pas. Le royaume a exclu une fois de plus la péninsule ibérique de l’opération Marhaba, qui marque le retour des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marhaba 2023 : un centre d’accueil dédié aux Marocains de l’étranger inauguré à Rabat

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2023, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger a inauguré un centre d’accueil à Rabat.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.