Annulation de Marhaba : les entreprises affectées vont être aidées

4 juillet 2021 - 09h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le parlement d’Andalousie demande au gouvernement espagnol d’apporter une aide financière à tous les secteurs touchés par l’annulation, pour la deuxième année consécutive, de l’Opération Marhaba.

Le parlement d’Andalousie a demandé au gouvernement espagnol d’intensifier les relations diplomatiques avec le Maroc et de convaincre son gouvernement de reconsidérer sa position et d’autoriser l’Opération Marhaba. Le parlement est prêt, le cas échéant, à adopter les mesures appropriées afin qu’une aide financière soit apportée à tous les secteurs touchés par l’annulation, pour la deuxième année consécutive, de l’Opération Marhaba.

À lire : Opération Marhaba : l’Andalousie connaitra un impact économique important

Dans sa proposition présentée à la commission de la présidence, de l’administration publique et de l’intérieur, la parlementaire Pilar Pintor explique que l’Opération Marhaba permet chaque année aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment d’Europe, de traverser l’Espagne pour rejoindre le Maroc afin d’y passer leurs vacances d’été. En tout, l’Opération a permis en 2019 le passage de trois millions de personnes et de 750 000 véhicules via les ports d’Algésiras et de Tarifa, rapporte El Estrecho Digital.

Selon les informations officielles, le Maroc a annulé l’Opération Marhaba pour raison de crise sanitaire. Mais pour Pintor, « la crise diplomatique entre l’Espagne et le Maroc a prévalu sur la crise sanitaire », et une bonne partie de la population, aussi bien en Espagne qu’au Maroc, est déjà vaccinée contre le Covid-19.

À lire : MRE : l’Espagne perdrait 500 millions d’euros après l’annulation de Marhaba 2021

D’après la députée de Cadix, l’Opération Marhaba pouvait se réaliser avec les ports espagnols, dans les mêmes conditions de sécurité sanitaire exigées par le Maroc pour le passage des MRE via les ports de Sète en France et de Gênes en Italie. Malheureusement, l’annulation de l’Opération Transit, excluant de fait les ports d’Algésiras et de Tarifa, a eu de graves répercussions sur les entreprises exerçant au port, les compagnies maritimes, les agences de voyages, les sociétés de fourniture de bateaux, les chauffeurs de taxi, les hôtels, etc. Les pertes sont estimées à environ 500 millions d’euros rien que pour la communauté portuaire d’Algésiras.

Sujets associés : Espagne - Opération Marhaba 2023

Aller plus loin

Annulation de Marhaba 2021 : grosses pertes pour les entreprises espagnoles

L’annulation de l’Opération Marhaba aura un impact économique sévère sur les entreprises espagnoles dans le détroit. Les pertes sont estimées à quelque 500 millions d’euros.

Algésiras dénonce le « désintérêt » du gouvernement espagnol après l’annulation de Marhaba

Le conseil municipal d’Algésiras (Cadix), dirigé par José Ignacio Landaluce (PP), a dénoncé samedi, le « désintérêt » du gouvernement central (PSOE et Podemos) pour la ville et...

Opération Marhaba : l’Andalousie connaitra un impact économique important

L’annulation de l’Opération Marhaba 2021 « aura un impact économique important » sur les ports de la région, a indiqué lundi Juan Manuel Moreno, le président d’Andalousie.

MRE : l’Espagne perdrait 500 millions d’euros après l’annulation de Marhaba 2021

L’exclusion de l’Espagne de l’opération annuelle Marhaba 2021 fait perdre d’énormes profits aux entreprises espagnoles. Elles appellent leurs responsables politiques à faire...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont disposés à le servir à le défendre de toutes les manières possibles.

Plus de 3 millions de touristes au Maroc à fin juin

Entre janvier et juin derniers, ils étaient 3,4 millions de touristes à avoir visité le Maroc, ce qui équivaut à 63 % des arrivées sur la même période avant la crise sanitaire, selon le ministère du tourisme.

Marhaba 2022 : un parti espagnol accuse Balearia d’augmenter ses prix

Le député et porte-parole de Ceuta Ya !, Mohamed Mustafa, a accusé Balearia d’augmenter les prix des billets de ferry en pleine Opération Marhaba.

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Séjour culturel au Maroc au profit de 600 enfants de MRE

600 enfants de Marocains résidant à l’étranger (MRE) bénéficient actuellement d’un séjour culturel au Maroc. L’édition de cette année se déroule en deux périodes, du 21 juillet au 3 août puis du 6 au 19 août, dans le site de l’Université internationale...

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.