Annulation de Marhaba : les entreprises affectées vont être aidées

4 juillet 2021 - 09h40 - Ecrit par : A.P

Le parlement d’Andalousie demande au gouvernement espagnol d’apporter une aide financière à tous les secteurs touchés par l’annulation, pour la deuxième année consécutive, de l’Opération Marhaba.

Le parlement d’Andalousie a demandé au gouvernement espagnol d’intensifier les relations diplomatiques avec le Maroc et de convaincre son gouvernement de reconsidérer sa position et d’autoriser l’Opération Marhaba. Le parlement est prêt, le cas échéant, à adopter les mesures appropriées afin qu’une aide financière soit apportée à tous les secteurs touchés par l’annulation, pour la deuxième année consécutive, de l’Opération Marhaba.

À lire : Opération Marhaba : l’Andalousie connaitra un impact économique important

Dans sa proposition présentée à la commission de la présidence, de l’administration publique et de l’intérieur, la parlementaire Pilar Pintor explique que l’Opération Marhaba permet chaque année aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment d’Europe, de traverser l’Espagne pour rejoindre le Maroc afin d’y passer leurs vacances d’été. En tout, l’Opération a permis en 2019 le passage de trois millions de personnes et de 750 000 véhicules via les ports d’Algésiras et de Tarifa, rapporte El Estrecho Digital.

Selon les informations officielles, le Maroc a annulé l’Opération Marhaba pour raison de crise sanitaire. Mais pour Pintor, « la crise diplomatique entre l’Espagne et le Maroc a prévalu sur la crise sanitaire », et une bonne partie de la population, aussi bien en Espagne qu’au Maroc, est déjà vaccinée contre le Covid-19.

À lire : MRE : l’Espagne perdrait 500 millions d’euros après l’annulation de Marhaba 2021

D’après la députée de Cadix, l’Opération Marhaba pouvait se réaliser avec les ports espagnols, dans les mêmes conditions de sécurité sanitaire exigées par le Maroc pour le passage des MRE via les ports de Sète en France et de Gênes en Italie. Malheureusement, l’annulation de l’Opération Transit, excluant de fait les ports d’Algésiras et de Tarifa, a eu de graves répercussions sur les entreprises exerçant au port, les compagnies maritimes, les agences de voyages, les sociétés de fourniture de bateaux, les chauffeurs de taxi, les hôtels, etc. Les pertes sont estimées à environ 500 millions d’euros rien que pour la communauté portuaire d’Algésiras.

Tags : Espagne - Opération Marhaba 2022

Aller plus loin

MRE : l’Espagne perdrait 500 millions d’euros après l’annulation de Marhaba 2021

L’exclusion de l’Espagne de l’opération annuelle Marhaba 2021 fait perdre d’énormes profits aux entreprises espagnoles. Elles appellent leurs responsables politiques à faire...

Algésiras dénonce le « désintérêt » du gouvernement espagnol après l’annulation de Marhaba

Le conseil municipal d’Algésiras (Cadix), dirigé par José Ignacio Landaluce (PP), a dénoncé samedi, le « désintérêt » du gouvernement central (PSOE et Podemos) pour la ville et a rappelé...

Annulation de Marhaba 2021 : grosses pertes pour les entreprises espagnoles

L’annulation de l’Opération Marhaba aura un impact économique sévère sur les entreprises espagnoles dans le détroit. Les pertes sont estimées à quelque 500 millions...

Opération Marhaba : l’Andalousie connaitra un impact économique important

L’annulation de l’Opération Marhaba 2021 « aura un impact économique important » sur les ports de la région, a indiqué lundi Juan Manuel Moreno, le président...

Nous vous recommandons

Abde Ezzalzouli obtient la nationalité espagnole

La pépite marocaine du FC Barcelone, Abde Ezzalzouli, a obtenu mardi la nationalité espagnole. Aux dernières nouvelles, le jeune joueur ne serait plus intéressé par une participation à la Coupe d’Afrique.

Maroc : génération « call center »

Au Maroc, les centres d’appels sont devenus la seule opportunité pour de nombreux jeunes diplômés à la recherche d’un emploi.

Une Espagnole bloquée au Maroc avec ses deux enfants

Sukaina Ahmed Abderrazak, une jeune femme originaire de Ceuta, est bloquée au Maroc avec ses deux filles qui n’ont pas été reconnues par leur père d’origine marocaine. Malgré toutes les démarches engagées auprès des consulats espagnols au Maroc, elle n’a...

L’OCP augmente la production d’engrais malgré le manque d’ammoniac russe

En vue de répondre à la demande mondiale en croissante d’engrais, l’OCP a annoncé son ambition d’augmenter sa production de cette année de 10 %, en dépit des difficultés d’approvisionnement en ammoniac produit en...

Les non-dits du changement de la position de l’Espagne sur le Sahara

En changeant sa position sur le Sahara, l’Espagne a réussi à réchauffer ses relations avec le Maroc, mais s’est mise à dos l’Algérie qui lui fournit du gaz naturel. Outre les raisons officielles évoquées, il y a une autre qui explique la nouvelle posture de...

Youssef En-Nesyri pisté par trois clubs anglais

Encore un joueur du FC Séville pisté par des clubs anglais. L’attaquant marocain Youssef En-Nesyri, pourrait quitter le club lors du mercato hivernal qui doit démarrer dans quelques semaines.

Réaction du Maroc suite à la main tendue de l’Allemagne

Le Maroc a réagi à la main tendue de l’Allemagne. S’achemine-t-on vers le réchauffement des relations diplomatiques entre les deux pays, rompues en raison des malentendus profonds au sujet des questions fondamentales du royaume notamment la question du...

L’Algérie ne veut pas d’un arbitre marocain pour le match Niger-Burkina Faso

L’Algérie n’approuve pas le choix de la CAF de désigner un arbitre marocain pour le match Niger – Burkina Faso qui aura lieu le 12 novembre au stade de Marrakech, lors de la cinquième journée des éliminatoires du Mondial 2022. Elle aurait même demandé à...

Ukraine : les passeports des étudiants marocains confisqués ?

Les universités où sont actuellement scolarisés les étudiants marocains refuseraient de rendre les passeports. Objectif  : les obliger à payer tous les frais de scolarité pour leur permettre de quitter le...

Marrakech : il n’aurait pas dû entrer dans un hammam pour femmes

Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné à quatre mois de prison avec sursis un homme accusé d’intrusion dans un hammam pour femmes dans l’ancienne médina. L’inculpé avait volé au secours de son épouse qui se trouvait à l’intérieur de...