MRE : Algésiras et Tarifa espèrent la tenue de l’Opération Marhaba 2022

7 avril 2022 - 20h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les ports d’Algésiras et de Tarifa, par lesquels passent la majorité des Marocains d’Europe pour rejoindre leur pays en été dans le cadre de l’Opération Marhaba, attendent avec impatience l’annonce de la reprise des liaisons maritimes avec le Maroc, après la visite de Pedro Sanchez à Rabat ce jeudi.

L’un des résultats importants de la visite de Pedro Sanchez au Maroc devrait être la réouverture des frontières maritimes et la reprise de l’Opération Marhaba annulée en 2020 et en 2021. C’est en tout cas le souhait des ports d’Algésiras et de Tarifa qui ont été durement affectés par la non-tenue de l’Opération Transit au cours des deux dernières années, fait savoir Europa Sur, précisant qu’en 2019, dernière année où cette opération a eu lieu, ces deux ports ont enregistré un trafic de 1 166 445 passagers et de 267 130 véhicules.

À lire : Opération Marhaba : le Maroc et l’Espagne discutent de la date de la reprise

Selon des sources de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras, les pertes causées par l’annulation de l’Opération Marhaba s’évaluent à 20 millions d’euros par an, soit 40 millions pour les deux années (2020 et 2021) où elle n’a pas été organisée. Ces pertes dépasseraient les 200 millions d’euros pour tous les ports espagnols (Algésiras, Tarifa, Motril, Almeria ou Ceuta) par lesquels transitent les Marocains d’Europe pendant la saison estivale, d’après les données de l’Association des entreprises de services de la baie d’Algésiras (AESBA).

À lire : MRE : Algésiras et Tarifa se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

L’Opération Marhaba a été annulée en 2020 en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19. En 2021, le gouvernement marocain a annoncé qu’il excluait à nouveau les ports espagnols de l’Opération Transit, demandant à ses ressortissants désireux de rejoindre le royaume, de passer par les ports de Sète en France et de Gênes en Italie. Les ports espagnols, les compagnies maritimes, et surtout les milliers de Marocains qui ont dû payer plus cher pour retourner dans leur pays, attendent avec impatience l’annonce de la reprise de cette opération qui se déroule généralement entre le 15 juin et le 15 septembre de chaque année.

Sujets associés : Algésiras - Tarifa - Portuaire - Liaison maritime - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Opération Marhaba : le Maroc et l’Espagne discutent de la date de la reprise

Le réchauffement des relations entre l’Espagne et le Maroc pourrait favoriser la réouverture des frontières maritimes marocaines avec Ceuta et Melilla, et donc l’Opération...

MRE : Algésiras se prépare pour l’Opération Marhaba 2022

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), Gerardo Landaluce, a exprimé jeudi sa satisfaction quant à la reprise annoncée du trafic maritime de...

MRE : Algésiras et Tarifa se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), Gerardo Landaluce, a tenu une rencontre avec les différents acteurs portuaires pour finaliser la préparation...

Marhaba 2022 : 500 millions d’euros de bénéfice attendus pour Algésiras et Tarifa

Les ports d’Algésiras et de Tarifa qui concentrent plus de 70 % du trafic maritime avec les ports marocains, vont tirer un profit estimé à 500 millions d’euros de l’Opération...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Le tourisme marocain retrouve des couleurs

Le secteur touristique au Maroc retrouve peu à peu la stabilité qu’il connaissait avant la période du coronavirus. Le retour des touristes étrangers comme Marocains contribue fortement à ce retour en force.

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Les transferts des Marocains du monde toujours en hausse

Au premier semestre de l’année, les envois des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont atteint plus de 47,04 milliards de dirhams contre 44,33 milliards par rapport à la même période de l’an dernier.

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Les adieux émouvants de Salima Belabbas, présentatrice du RTL Info

C’est avec une grande émotion et une voix tremblante que Salima Belabbas, présentatrice d’origine marocaine du RTL Info, a fait ses adieux aux téléspectateurs dimanche.

Transferts de fonds des MRE : un record et une bouffée d’air pour le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent fortement à l’économie marocaine à travers les transferts de fonds qui vont crescendo ces dernières années. Ces flux sont passés de 22,96 milliards de dirhams en 2000 à 93,67 milliards en 2021.

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Marhaba 2023 : un centre d’accueil dédié aux Marocains de l’étranger inauguré à Rabat

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2023, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger a inauguré un centre d’accueil à Rabat.