Opération Marhaba 2022 : Algésiras veut du concret

11 avril 2022 - 21h20 - Ecrit par : A.P

Après l’annonce de la réouverture des frontières maritimes avec le Maroc et le retour « immédiat et progressif » du trafic maritime de passagers suspendu depuis mars 2020, l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) demande que les actes suivent.

« Il est essentiel de définir avec précision les dates de reprise du trafic maritime pour que tout soit prêt et bien organisé », a déclaré vendredi, le président de l’APBA, Gerardo Landaluce, après la visite de Pedro Sanchez à Rabat. Une visite bénéfique, en ce sens que les deux pays ont convenu entre autres de rétablir dans les meilleurs délais les liaisons maritimes de passagers, suspendues depuis mars 2020.

Cette situation a conduit à l’annulation, pour deux années consécutives (2020 et 2021) de l’Opération Marhaba qui permet aux Marocains d’Europe de passer par les ports espagnols, notamment ceux d’Algésiras et de Tarifa (Cadix), pour se rendre au Maroc pendant la saison estivale. Ces deux ports concentrent 80 % du trafic lors de cette Opération qui se déroule généralement entre le 15 juin et le 15 septembre de chaque année, fait savoir ABC.

À lire : MRE : Algésiras et Tarifa se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

En 2019, dernière année où elle a eu lieu, l’Opération Transit a permis le passage au Maroc de 3,3 millions de personnes et 760 000 véhicules via les ports espagnols. « Les ports d’Algésiras et de Tarifa se réjouissent de cette nouvelle étape de la relation avec le Maroc, qui permettra de relancer la liaison maritime de passagers avec Tanger Med et Tanger Ville », a indiqué Landaluce.

Pour sa part, le maire d’Algésiras, José Ignacio Landaluce (PP), estime que l’Opération Marhaba de cette année connaîtra une participation plus importante que celle des années antérieures, appelant à une reprise rapide du trafic maritime de passagers. Selon lui, la fermeture des frontières a causé des pertes de « plus de 100 millions d’euros » au secteur portuaire de la ville.

Tags : Liaison maritime - Opération Marhaba 2022 - Algésiras - Tarifa

Aller plus loin

Officiel : les liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne rétablies

C’est désormais officiel. Suite à la visite du président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, au Maroc, il a été décidé de rétablir de manière immédiate les liaisons maritimes...

Opération Marhaba 2022 : la police espagnole a du mal à gérer le flux

Bien avant l’annonce de la reprise du trafic maritime de passagers avec le Maroc depuis Algésiras, le syndicat de police JUPOL a dénoncé le manque de personnel pour faire...

Marhaba 2022 : 500 millions d’euros de bénéfice attendus pour Algésiras et Tarifa

Les ports d’Algésiras et de Tarifa qui concentrent plus de 70 % du trafic maritime avec les ports marocains, vont tirer un profit estimé à 500 millions d’euros de l’Opération...

MRE : reprise imminente des liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc

L’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) a prévu d’échanger ce lundi avec les compagnies maritimes, les représentants de la marine marchande marocaine et des ports de...

Nous vous recommandons

« El Waet El Helo », le nouvel opus de Samira Said

La chanteuse et compositrice marocaine Samira Saïd a sorti lundi dernier un nouvel opus intitulé « El Waet El Helo », extrait de son nouvel album « Baheb Maak ». La vidéo est déjà disponible sur YouTube.

Le Maroc criminalise l’émission de fausses factures

Le Maroc renforce les moyens de lutte contre la fraude fiscale, notamment les factures fictives établies par des sociétés qui en font leur unique activité. Dans ce sens, le législateur a réaménagé plusieurs articles du Code général des...

Tensions Algérie-Maroc : réactions de l’Arabie saoudite et des États-Unis

La décision de l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc continue de susciter des réactions. Après la Ligue arabe, la France, Israël, c’est au tour de l’Arabie saoudite et des États-Unis de...

Abdellatif Hammouchi suspend plusieurs policiers

Quatre responsables (un commandant de groupement, un commissaire divisionnaire, un commissaire principal et un commissaire) exerçant aux services centraux de la Sûreté nationale ont été suspendus par le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN),...

La France refuse d’accorder des visas à des transporteurs marocains

L’ambassade de France au Maroc “refuse” d’octroyer des visas aux transporteurs internationaux marocains. De quoi en rajouter aux difficultés actuelles des professionnels dont le secteur a été touché de plein fouet par la crise sanitaire liée au...

Maroc : scandale de détournement à Barid al maghrib

De hauts responsables de Barid al maghrib et des services “Amana” sont au coeur d’un scandale financier. En tout, 30 % du chiffre d’affaires du pôle “Amana” auraient été détournés.

Diam’s, propriétaire d’une villa à Marrakech ?

Après Gims, son frère Dadju, c’est au tour de l’ancienne gloire du rap français Diam’s de s’installer au Maroc. Elle est en passe d’acquérir une somptueuse villa à Marrakech dont l’intérieur a été dévoilé par son...

Assaut de Melilla : la réaction « violente » de la police marocaine envers les migrants dénoncée

Quelques heures après l’assaut de migrants subsahariens à la frontière de Melilla avec le Maroc, plusieurs médias ont publié sur les réseaux sociaux des vidéos montrant des corps de migrants entassés sur le sol. Ces images ont suscité une vague d’indignation...

Le Covid-19 va-t-il gâcher les vacances des MRE ?

Le Maroc fait face depuis quelques semaines à une résurgence des cas du Covid-19. Le niveau de vigilance est passé du vert faible à l’orange moyen. Le gouvernement pourrait recourir à des « mesures non souhaitables », pour freiner les contaminations et...

L’Algérie veut-elle intimider le Maroc ?

Alors que l’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika avait annulé le défilé militaire pour que cela ne soit pas interprété comme une démonstration de force dirigée contre le Maroc, le pouvoir actuel s’active pour l’organisation d’un grand défilé...