Marhaba 2022 : 500 millions d’euros de bénéfice attendus pour Algésiras et Tarifa

14 avril 2022 - 15h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les ports d’Algésiras et de Tarifa qui concentrent plus de 70 % du trafic maritime avec les ports marocains, vont tirer un profit estimé à 500 millions d’euros de l’Opération Marhaba de cette année.

L’Opération Marhaba, important flux migratoire de l’Europe vers le Maroc via l’Espagne, va apporter une bouffée d’air frais à l’économie des ports espagnols qui sont restés sans accueillir un seul passager depuis deux ans que les frontières maritimes avec le Maroc ont été fermées pour raison de crise sanitaire.

Cette opération, qui permet aux Marocains d’Europe de se rendre dans le royaume pendant les vacances d’été, a été autorisée cette année, après la rencontre de Pedro Sanchez avec le roi Mohammed VI à Rabat, au cours de laquelle les deux responsables ont convenu de la reprise immédiate et progressive du trafic maritime. Mardi, les premiers ferries ont quitté Algésiras à destination de Tanger, et les passagers avec véhicules pourront également embarquer vers le Maroc dès lundi prochain.

À lire : MRE : Algésiras et Tarifa se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

L’Opération Marhaba se déroule généralement entre le 15 juin et le 15 septembre. En 2019, environ 3 340 045 de personnes ont participé à cette opération dont 71,5 % ont transité par les ports d’Algésiras et de Tarifa. « Les ports d’Algésiras et de Tarifa ont cessé de gérer le passage de 10 millions de passagers et de 2 millions de véhicules, avec des pertes d’environ 40 millions d’euros depuis 2020 », souligne l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA).

Les compagnies maritimes (Balearia, Trasmediterránea, InterShipping, Africa Morocco Link ou FRS) ont été les plus affectées par cette suspension de l’Opération Transit sur deux années consécutives qui a profité au port de Sète en France et de Gênes en Italie. Selon FRS, ses pertes s’évaluent à 500 millions d’euros pour les deux années. Pour cette reprise, les compagnies proposent des billets à partir de 36 euros pour la ligne Algésiras-Tanger.

Sujets associés : Espagne - Algésiras - Tanger Med - Tarifa - Liaison maritime - Opération Marhaba 2023

Aller plus loin

Les MRE préfèrent, et de loin, le port d’Algésiras

Plus d’un million de Marocains d’Europe ont déjà traversé le détroit entre le 15 juin et le 25 juillet dans le cadre de l’Opération Marhaba. 60 % d’entre ont transité par le...

MRE : Algésiras fin prêt pour l’Opération Marhaba 2022

Le Maroc et l’Espagne se préparent pour l’Opération Marhaba 2022, après deux années consécutives d’annulation par le Maroc pour raison de crise sanitaire et diplomatique. Le...

Officiel : les liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne rétablies

C’est désormais officiel. Suite à la visite du président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, au Maroc, il a été décidé de rétablir de manière immédiate les liaisons...

MRE : la police d’Algésiras pourra-t-elle gérer le flux ?

Le syndicat de la police Jupol a exigé que le ministère de l’Intérieur envoie en urgence des agents en « renfort » au commissariat d’Algésiras afin de gérer le flux important de...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’aéroport de Casablanca se plie en quatre pour servir les MRE

En vue de simplifier la vie aux Marocains résidant à l’étranger (MRE), en séjour au Maroc, l’Agence urbaine de Berrechid-Benslimane a adopté un guichet unique, dédié à ces usagers.

Autoroute Tanger Med, attention danger !

Les usagers de la route réclament la sécurisation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés.

Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont disposés à le servir à le défendre de toutes les manières possibles.

Tanger Med menace les ports européens

Malte craint l’avantage fiscal du port Tanger Med à cause de l’introduction d’une taxe environnementale dans les pays de l’Union européenne(UE) à partir de 2024. Les grandes compagnies maritimes peuvent se détourner vers le port marocain.

Plus de 3 millions de touristes au Maroc à fin juin

Entre janvier et juin derniers, ils étaient 3,4 millions de touristes à avoir visité le Maroc, ce qui équivaut à 63 % des arrivées sur la même période avant la crise sanitaire, selon le ministère du tourisme.

Le tourisme marocain retrouve des couleurs

Le secteur touristique au Maroc retrouve peu à peu la stabilité qu’il connaissait avant la période du coronavirus. Le retour des touristes étrangers comme Marocains contribue fortement à ce retour en force.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Marhaba 2023 : un centre d’accueil dédié aux Marocains de l’étranger inauguré à Rabat

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2023, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger a inauguré un centre d’accueil à Rabat.

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Affluence record de MRE dans les ports espagnols

Plus de 634 606 Marocains d’Europe et 153 934 véhicules ont déjà traversé les cinq ports espagnols retenus pour l’Opération Marhaba 2022, ce qui représente une augmentation de 34,2 % pour les MRE et de 47 % pour les véhicules par rapport à la dernière...