Espagne : des routes vides cette année sans les Marocains

26 juin 2021 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’autoroute A-66, l’une des principales routes qu’empruntaient chaque été les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour rejoindre le Maroc, est l’une des plus touchées par l’annulation de l’Opération Marhaba 2021.

Les entreprises qui longent l’A-66 subissent de plein fouet les effets de l’annulation par le Maroc, de l’Opération Marhaba, excluant de fait les ports espagnols. La station-service de La Maya dans la province de Salamanque par exemple, qui écoulait 150 sandwichs en un rien de temps au cours de cette période, a aujourd’hui du mal à épuiser son stock journalier. « Regardez, nous avons dû ramener le prix à un euro parce qu’il reste peu de temps avant leur expiration », explique Lorenzo Colomo, propriétaire du complexe commercial, au journal El Pais.

À lire : MRE : l’Espagne perdrait 500 millions d’euros après l’annulation de Marhaba 2021

Selon les sources officielles marocaines, l’Opération Marhaba a été annulée pour raison sanitaire. Mais pour les acteurs espagnols, cette décision qui affecte considérablement l’économie espagnole, est une sanction du Maroc contre leur pays, au regard des tensions diplomatiques nées après l’accueil de Brahim Ghali dans un hôpital de Logroño. Pour José Ignacio Landaluce, le maire d’Algésiras, l’annulation de l’Opération Transit entrainera des pertes d’environ 500 millions d’euros pour les compagnies maritimes et les entreprises partenaires du port de la ville, par lequel ont transité 3,34 millions de Marocains en 2019.

« Si 740 000 véhicules sont passés par l’Espagne en 2019, nous nous attendions à ce qu’en 2021, ils soient plus nombreux, car de nombreux Marocains en Europe n’ont pas vu leurs proches depuis deux ans », explique Nacho Rabadán, directeur général de la Confédération espagnole des employeurs de stations-service, qui précise que si l’Opération Marhaba avait eu lieu, les MRE auraient dépensé au moins 85 millions d’euros sur les routes espagnoles, et principalement sur l’A-66 où la circulation est plus fluide et sans postes de péage, ce qui permet de vite rejoindre Algésiras.

À lire : Annulation de Marhaba 2021 : grosses pertes pour les entreprises espagnoles

Les pertes dues à l’annulation de l’Opération Marhaba sont estimées à 25 millions d’euros à Castille-et-Leon et à 9 millions d’euros à Salamanque. Lorenzo Colomo, promoteur de la station-service de La Maya, évalue quant à lui les pertes de ses deux entreprises à environ 800 000 euros. Mais il compte sur le passage des MRE par le port de Portimao au Portugal, à 170 kilomètres de Huelva, pour renflouer ses caisses. « S’ils lancent la liaison avec le Portugal, ils pourraient sauver l’A-66 », soutient Colomo, par ailleurs président de la Fédération régionale de Castille-et-Leon des associations de stations-service.

Dans certains hôtels d’Estrémadure, on note déjà une baisse de 80 % des réservations. Bien que la ligne avec Portimao sera lancée, de nombreux MRE ont déjà choisi de passer par les ports de Sète en France ou de Gênes en Italie, ou de prendre les vols de Royal Air Maroc pour rejoindre le royaume.

Sujets associés : Espagne - Algésiras - Opération Marhaba 2022

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les routes espagnoles boudées par les MRE ?

Les routes de la province de Salamanque en Espagne, ont enregistré le passage de 65 251 véhicules de Marocains résidant à l’étranger entre le 1ᵉʳ juillet et le 15 août dans le cadre...

Annulation de Marhaba 2021 : grosses pertes pour les entreprises espagnoles

L’annulation de l’Opération Marhaba aura un impact économique sévère sur les entreprises espagnoles dans le détroit. Les pertes sont estimées à quelque 500 millions...

Espagne : l’autoroute A1 désespérément vide sans les MRE

Le Maroc a exclu, pour la deuxième année consécutive, les ports espagnols de l’Opération Marhaba. Avec cette situation, l’autoroute A-1 qui est l’une des plus empruntées par les...

Opération Marhaba 2022 : les restaurateurs espagnols se frottent les mains

L’Opération Marhaba 2022 va générer 9 millions d’euros à la province de Salamanque, notamment aux restaurants et hôtels de l’A-66 où font escale les Marocains de France, du...

Nous vous recommandons

Espagne

Abdessamad Ezzalzouli, heureux de marquer son premier but avec le FC Barcelone

Dimanche, le joueur marocain Abdessamad Ezzalzouli a laissé exprimer sa joie après son premier but marqué avec son club, le FC Barcelone.

Mauvaise surprise pour les MRE arrivant à Algésiras

À compter du dimanche 5 juillet à 6 h 00, le parking gratuit du Llano Amarillo (Algesiras), habituellement utilisé par les Marocains provenant de différents pays de l’Europe, sera fermé.

African Lion 2021 : le Maroc écarte l’Espagne

Le Maroc n’a pas inscrit l’Espagne sur la liste des participants à l’édition 2021 de l’exercice militaire African Lion, organisé chaque année par le royaume, en collaboration avec le commandement militaire américain pour l’Afrique...

Le nombre de passagers double à l’aéroport de Charleroi grâce au Maroc

L’aéroport de Charleroi a vu le nombre de ses passagers doubler en juillet 2021 par rapport au même mois l’année dernière. Ceci, grâce au Maroc, à l’Italie, à l’Espagne, à la France et à la Grèce.

Le Maroc interdit les vols avec la France et l’Espagne

Face à la propagation inquiétante des nouveaux variants du coronavirus en France, le Maroc a décidé de suspendre les liaisons aériennes avec la France et l’Espagne jusqu’à nouvel ordre. Cette décision va entrer en vigueur demain mardi 30 mars...

Algésiras

Algésiras : la DEA américaine met fin à un réseau de trafic de haschich marocain

La police nationale espagnole, dans le cadre d’une opération conjointe menée avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) du Maroc et la Drug Enforcement Administration (DEA) des États-Unis, a démantelé un réseau de trafic de drogues à Algésiras....

Marhaba 2022 : Algésiras prêt pour gérer le flux de MRE

Algésiras craint un afflux de voyageurs pour l’Opération Marhaba 2022 qui démarre 15 juin, après deux ans d’annulation. L’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) et les autorités de la ville ont mis en place un dispositif pour gérer ce flux important...

Prison requise pour le Marocain qui a tué un prêtre à Algésiras

Le parquet de l’Audience nationale a requis la prison sans caution contre Yassine Kanjaa, le Marocain présumé terroriste qui a poignardé à mort un sacristain et blessé un autre à Algésiras.

MRE : la police d’Algésiras pourra-t-elle gérer le flux ?

Le syndicat de la police Jupol a exigé que le ministère de l’Intérieur envoie en urgence des agents en « renfort » au commissariat d’Algésiras afin de gérer le flux important de MRE lors de l’Opération Marhaba qui démarre le 15...

Algésiras dénonce le « désintérêt » du gouvernement espagnol après l’annulation de Marhaba

Le conseil municipal d’Algésiras (Cadix), dirigé par José Ignacio Landaluce (PP), a dénoncé samedi, le « désintérêt » du gouvernement central (PSOE et Podemos) pour la ville et a rappelé le rôle important du port de la ville en tant que maillon essentiel dans le...

Opération Marhaba 2022

Le nouveau dispositif de vente de billets risque de compromettre l’Opération Marhaba

Des dysfonctionnements sont notés dans la vente des billets aux Marocains résidant à l’étranger souhaitant se rendre au Maroc depuis le port d’Algésiras dans le cadre de l’opération Marhaba 2022. C’est du moins ce que révèlent des rapports parlementaires...

Les Marocains de Melilla demandent à Mohammed VI de rouvrir les frontières

Des centaines de Marocains résidant à Melilla ont manifesté dimanche pour « implorer » le roi Mohammed VI de rouvrir les frontières pour leur permettre de revoir leurs proches au Maroc.

Vacances au Maroc : les professionnels attendent impatiemment les MRE

Le tourisme national reprend progressivement au Maroc. Avec l’allègement des mesures restrictives, les Marocains n’hésitent pas à s’offrir quelques virées dans les villes du sud du royaume, au grand bonheur des opérateurs touristiques qui attendent...

Séjour culturel au Maroc au profit de 600 enfants de MRE

600 enfants de Marocains résidant à l’étranger (MRE) bénéficient actuellement d’un séjour culturel au Maroc. L’édition de cette année se déroule en deux périodes, du 21 juillet au 3 août puis du 6 au 19 août, dans le site de l’Université internationale de...

Les trains 30% moins chers pour les MRE

Pour mieux accompagner l’opération Marhaba 2022, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a pris des mesures spéciales pour accueillir les Marocains résidant à l’étranger.