Recherche

Marhaba 2021 : le Maroc exclut à nouveau l’Espagne

© Copyright : DR

7 juin 2021 - 17h20 - Marocains du monde - Par: S.A

Visiblement, la colère du Maroc contre l’Espagne ne retombe pas. Le royaume a exclu une fois de plus la péninsule ibérique de l’opération Marhaba, qui marque le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans leur pays par voie routière.

Le réchauffement des relations entre le Maroc et l’Espagne n’est pas pour demain. Dans un récent communiqué, le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine indique les MRE pourront effectuer le retour estival par les mêmes ports européens que l’an dernier, (France et Italie). En prenant cette décision, le Maroc se passe une fois de plus des services des ports espagnols. Si l’exclusion de l’Espagne en 2020 était liée au fait que l’année soit « non réf, de la mi-juin à fin septembre, celle de 2021 n’est pas anodine.

Chaque année, le Maroc a toujours associé les ports espagnols à l’opération Marhaba. L’exclusion de cette année s’explique par les tensions entre Rabat et Madrid. À l’origine de ces tensions, l’admission d’urgence du leader du Polisario, Brahim Ghali sous fausse identité le 18 avril. Ces tensions sont restées fortes suite au retour du chef des séparatistes en Algérie. Le Maroc avait annoncé qu’il étudiait les mesures à prendre après cet épisode. Aux yeux de plusieurs médias espagnols, la mise à l’écart de l’Espagne est une première réponse du royaume.

À lire : African Lion 2021 : le Maroc écarte l’Espagne

Cette décision ne serait pas sans conséquence, surtout pour l’Espagne. Les trois principaux ports espagnols vont enregistrer un manque à gagner énorme. En 2020, l’annulation de l’opération Marhaba avait généré un manque à gagner de 70 millions d’euros pour les Algésiras, Alméria et Tarifa. En 2019, ces ports enregistraient respectivement 894 891 passagers, 280 312 et 271 554 passagers. Avec cette décision, les mêmes médias prédisent que les compagnies maritimes qui seront mobilisées (Marseille Sète et Gênes) ne pourront transporter qu’un maximum de 250 000 personnes (soit un dixième de celles qui voyagent en bateau en temps normal) et que l’ouverture de l’espace aérien avec la quasi-totalité de l’Europe dès le 15 juin ne permettra pas de dépasser le million de MRE qui pourront rentrer au Maroc.

Mots clés: Espagne , Opération Marhaba 2021

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact