Les MRE craignent une annulation de l’Opération Marhaba 2021

31 mai 2021 - 18h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

À quelques jours de la mi-juin où démarre généralement l’Opération Marhaba, l’incertitude est grande quant à l’ouverture des frontières marocaines pour permettre aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) de passer leurs vacances d’été dans le royaume. De son côté, le port d’Algésiras assure être prêt pour l’Opération Transit, même s’il doute qu’il sera de la partie cette année.

Avec la prolongation de l’état d’urgence au 10 juin, et les récentes déclarations de la ministre déléguée auRE, Nezha El Ouafi, qui affirmait qu’une « opération de transit exceptionnelle pourrait avoir lieu », les MRE d’Europe n’espèrent plus une Opération Marhaba pour cette année. Sur les réseaux sociaux, ils sont nombreux à exprimer leur regret face à cette situation qui les empêche de revoir leur famille pendant encore une année, l’Opération Transit ayant été annulée en 2020 pour raison de crise sanitaire.

Alors que le port d’Algésiras s’active pour la tenue de l’Opération Marhaba 2021, le Maroc lui, prévoit des ferries spéciaux pour l’entrée des MRE d’Europe. Comme l’année dernière, deux lignes maritimes pourraient être autorisées : Gênes – Tanger et Sète – Tanger. Les passagers subiront un test covid pendant ces voyages qui durent plus de 40 heures.

En ce qui concerne l’ouverture des frontières, la ministre El Ouafi a indiqué qu’elle dépendra de la situation épidémiologique du Maroc et des pays d’origine et de transit des MRE. Plus de 8,7 millions de Marocains ont déjà reçu leur première dose de vaccin anti-Covid, mais le Maroc est loin d’atteindre l’immunité collective tant souhaitée pour une ouverture des frontières.

L’option du Maroc de se passer de Ceuta et Melilla pour l’Opération Marhaba 2021, impliquera des pertes importantes pour les ports espagnols, de même que les agences de voyages et les compagnies maritimes espagnoles et marocaines qui traversent le détroit.

Les MRE ont aussi déploré sur les réseaux sociaux la crise migratoire de Ceuta, précisant qu’ils ont « honte » des autorités marocaines qui ont utilisé cette stratégie « bon marché » pour faire pression sur l’Espagne. « Ils appauvrissent les gens, les abandonnent et les laissent à la merci d’autres autorités », se plaint l’un d’eux. « C’est dommage que les enfants soient utilisés à des fins politiques », se désole un autre.

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla - Opération Marhaba 2023

Aller plus loin

Opération Marhaba 2021 : l’incertitude persiste

Le Maroc n’a toujours pas donné une information officielle quant à l’organisation de l’Opération Marhaba 2021. Ce manque de communiation inquiète du côté de la ville de Sebta.

Opération Marhaba 2021 : l’incertitude est totale

L’incertitude est totale quant à l’organisation de l’Opération Marhaba 2021. Le gouvernement marocain et la commission scientifique continuent de réfléchir à l’éventualité de sa...

Opération Marhaba 2021 : Algésiras se prépare

En attendant l’annonce officielle par le Maroc et l’Espagne de l’organisation de l’Opération Marhaba 2021, l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) se prépare déjà...

Opération Marhaba 2021 : le Maroc pourrait exclure Ceuta et Melilla

Dans le cadre de l’organisation de l’Opération Marhaba cette année, le Maroc n’envisage pas de faire transiter par Ceuta et Melilla, les milliers de Marocains résidant à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bonne nouvelle pour les MRE : augmentation de la franchise (document intégral)

L’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) s’est peu à peu amélioré ces dernières années, bien que des améliorations supplémentaires soient nécessaires, indique la douane marocaine dans son document dédié à l’opération Marhaba 2023. Voici les...

Affluence record de MRE dans les ports espagnols

Plus de 634 606 Marocains d’Europe et 153 934 véhicules ont déjà traversé les cinq ports espagnols retenus pour l’Opération Marhaba 2022, ce qui représente une augmentation de 34,2 % pour les MRE et de 47 % pour les véhicules par rapport à la dernière...

Bank Of Africa dévoile ses nouvelles offres MRE

À l’occasion de l’opération Marhaba, Bank Of Africa a dévoilé mercredi son offre « de produits et services innovants », visant à se rapprocher davantage de ses clients MRE.

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...

Opération Marhaba : les chiffres de l’année dernière largement dépassés à Algésiras

Depuis le lancement de l’Opération Passage du Détroit (OPE) le 15 juin dernier, près de 275 000 passagers et 68 000 véhicules ont embarqué depuis les ports espagnols en direction du Maroc d’après les données fournies par la Protection Civile espagnole.

Maroc : le secteur du tourisme fait un retour en force

Avec l’Opération Marhaba 2022 et la reprise des activités touristiques, le secteur revient à un taux de récupération d’avant la crise sanitaire, selon le rapport mensuel de l’Office des changes publié le lundi 3 octobre.

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

Marhaba 2022 : important message aux MRE

Le port de Tanger Med a pris de nouvelles mesures afin de mieux faire face au flux du trafic durant les mois d’août et septembre.

Plus de 3 millions de touristes au Maroc à fin juin

Entre janvier et juin derniers, ils étaient 3,4 millions de touristes à avoir visité le Maroc, ce qui équivaut à 63 % des arrivées sur la même période avant la crise sanitaire, selon le ministère du tourisme.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.