Recherche

France : les deux hommes ayant pointé l’index vers le ciel relâchés

© Copyright : DR

3 décembre 2019 - 19h30 - Monde

Les deux hommes qui avaient été interpellés à Strasbourg pour "allégeance au groupe État islamique (EI) en plein marché de Noël", après avoir pointé leur index vers le ciel, ont finalement été libérés.

La garde à vue du premier des deux Tchétchènes interpellés mercredi devant la cathédrale à Strasbourg, a été levée jeudi soir tandis que celle du second vendredi. L’enquête se poursuivait mais pour l’heure "rien ne pouvait être retenu contre eux", a précisé la même source.

Des perquisitions et des analyses de leurs téléphones ont été menées et n’ont pas mis en évidence "d’appartenance à quoi que ce soit", selon cette même source.

L’un des deux hommes habite Strasbourg tandis que l’autre, également résidant français, était venu lui rendre visite, a-t-elle indiqué.

Tous deux avaient été aperçus mercredi après-midi devant la cathédrale, située au cœur du marché de Noël qui a ouvert le 22 novembre dernier. Ils ont été surpris par une patrouille de CRS alors qu’ils étaient en train de faire des "selfies", l’index "pointé vers le ciel", un signe d’allégeance à EI. Ils avaient été placés en garde à vue pour "apologie de terrorisme" avait indiqué une source policière.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact