France : polémique autour d’une affiche sur le voile à l’école

25 septembre 2019 - 07h00 - France - Ecrit par : S.A

« Oui, je vais en sortie scolaire, et alors ? ». Ces mots, écrits sur une affiche montrant une femme voilée accompagnée d’une jeune élève, ont provoqué en France, encore, une vive polémique. Le sujet sur la laïcité revient sur le tapis.

Le combat de la Fédération des Conseils de parents d’élèves (FCPE) au profit des mères d’élèves musulmanes voilées n’est pas accepté de tous. Cette position, réaffirmée dans le cadre d’une campagne aux élections des parents d’élèves en octobre, rebute le Printemps républicain et d’autres mouvements identitaires, rapporte SaphirNews.

Ceux-ci évoquent une « entorse » à la laïcité et la promotion du « communautarisme » à l’école. Seul paradoxe : la laïcité n’interdit absolument pas le port de signes religieux pour les parents.

Laurent Bouvet, co-fondateur du Printemps républicain, également membre du Conseil des Sages de la laïcité, enfonce le clou. Il a partagé, le dimanche 22 septembre, des photomontages pour faire un pied de nez à la FCPE.

A cet effet, il a remplacé la femme voilée par Michael Jackson qui a fait l’objet d’accusations de pédophilie, ou encore par des djihadistes, armes au poing et index pointé vers le ciel, toujours avec la mention, « Oui, je vais en sortie scolaire, et alors ? ».

Dans la foulée, Jean-Michel Blanquer lui vient en renfort. Le Ministre de l’Éducation nationale juge la campagne de la FCPE de « regrettable ». « Il faut avoir le sens de l’histoire : cette fédération de parents d’élèves a été fondée sur la laïcité donc c’est extrêmement paradoxal. Je pense que c’est une erreur de leur part, j’espère qu’ils vont la corriger », a-t-il déclaré sur RMC-BFM TV, mardi. Jean-Michel Blanquer accuse par ailleurs la FCPE de « flatter le communautarisme pour avoir des voix ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Education - Voile islamique

Aller plus loin

France : les élèves en abayas et qamis inquiètent l’Education nationale

Depuis le début de l’année scolaire en France, il y a une « augmentation des faits d’atteinte au principe de laïcité » dans les écoles, collèges et lycées, notamment pour « port...

Voile à l’école : génération TikTok

Depuis quelques semaines, TikTok est envahi par de courtes vidéos sur le port de voile à l’école qui, selon le Conseil des mosquées du Rhône (CMR), sont des « comportements...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une journaliste franco-marocaine conteste l’interdiction du hijab sur la carte de presse en France

La journaliste franco-marocaine Manal Fkihi a annoncé son intention de contester la règle interdisant aux femmes voilées de porter le hijab sur la photo de la carte de presse française. Cette décision fait suite au refus de la Commission de délivrance...

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Au Maroc, les élèves fêtent la fin d’année scolaire en déchirant leurs cahiers

Au Maroc, des scènes des élèves déchirant leurs cahiers et livres pour annoncer la fin de l’année scolaire, se sont reproduites.

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.

Le hijab sur la pelouse : la Marocaine Nouhaila Benzina fait réagir la planète football

Le prédicateur marocain Ahmed Raissouni a pris la défense de la défenseure marocaine Nouhaila Benzina, première joueuse à porter le voile lors d’une coupe du monde féminine. Elle est la cible des extrémistes.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.