Attentat de la mosquée de Bayonne : les deux blessés vont mieux

31 octobre 2019 - 06h20 - France - Ecrit par : G.A

La Préfecture des Pyrénées-Atlantiques a donné quelques informations sur les deux septuagénaires gravement blessés lors de l‘attaque de la mosquée de Bayonne. Leur vie est hors de danger.

Les deux hommes, âgés de 74 et de 78 ans, qui avaient été touchés, l’un au cou, l’autre au thorax et au bras, semblent quitter le stade du pronostic vital engagé pour celui de la stabilité, après une intervention chirurgicale.

Le Président de l’Association des Musulmans de la Côte basque, Abdellatif Boutaty, a confirmé l‘information, ajoutant que l’un des deux blessés devait subir une nouvelle opération mardi.

La mosquée de Bayonne est restée fermée mardi matin, pour les besoins de l’enquête confiée à la Police judiciaire ; son accès a été barré par un cordon et par une voiture de police, avec deux officiers en faction, le visage dissimulé derrière un cache-col.

Les dégâts causés par la tentative d’incendie sont encore visibles avec la porte en bois de la mosquée, noircie par les flammes.

La mairie s’est prononcée sur l’ouverture du lieu de culte : la mosquée "pourrait rouvrir en fin de journée du mardi ou le lendemain mercredi matin au plus tard, ce n’est qu’une question d’heure".

L’auteur présumé de l’attaque incendiaire et de la fusillade devant la mosquée de Bayonne, interpellé vers 15H30 à son domicile de Saint-Martin-de-Seignanx, a été placé depuis mardi en garde à vue pour le chef d’accusation de tentative d’assassinat.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Islamophobie - Attentat - Islam - Arrestation

Aller plus loin

L’auteur présumé de l’attaque de la mosquée de Bayonne décède en prison

L’octogénaire Claude Sinké, auteur présumé de l’attentat de la mosquée de Bayonne, est mort en prison. Il était en détention provisoire au centre pénitentiaire de...

Bayonne solidaire, deux mois après l’attaque de la mosquée

Plusieurs centaines de manifestants ont marché dimanche pour soutenir les victimes de l’attentat perpétré contre la mosquée de Bayonne. Ils exigent que cet acte soit...

Ces articles devraient vous intéresser :

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Aïd El Fitr en France : annonce importante de la Mosquée de Paris

Les fédérations musulmanes de France se réuniront ce jeudi 20 avril 2023 à 18 heures à la Grande Mosquée de Paris en présence de leur commission religieuse ainsi que des imams du Conseil National des Imams (CNI). Cette réunion a pour objectif de fixer...

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Aïd al-Fitr au Maroc : les salons de coiffure pris d’assaut

Au Maroc, les salons de coiffure retrouvent une affluence en cette période de fin de ramadan. Les Marocains célèbrent l’Aïd El Fitr ce mercredi 10 avril.