Bayonne solidaire, deux mois après l’attaque de la mosquée

17 décembre 2019 - 07h40 - France - Ecrit par : G.A

Plusieurs centaines de manifestants ont marché dimanche pour soutenir les victimes de l’attentat perpétré contre la mosquée de Bayonne. Ils exigent que cet acte soit formellement reconnu comme un attentat terroriste.

C’est à Bayonne, au pays basque, que cette marche a eu lieu. Sur des banderoles on peut lire des messages de solidarité mais aussi ceux qui appellent à la conscience collective pour que ce drame ne soit pas enterré, écrit Saphirnews.

Cette marche organisée près de deux mois après l’attaque a pour but de dénoncer plus largement et à visage découvert, la haine contre les musulmans. Jusqu’à ce jour, le parquet antiterroriste n’a pas été saisi de l’affaire, suscitant l’incompréhension et la colère des victimes, de leurs proches et de leurs nombreux soutiens.

"Le terrorisme, c’est faire un acte de terreur pour envoyer un message à une population. C’est bien ce qui a été fait par ce criminel qui avait un engagement politique à l’extrême droite", a déclaré Dominique Sopo de SOS Racisme.

Claude Sinké, l’auteur de l’attaque, un octogénaire issu des rangs de l’extrême droite, a été placé en détention provisoire depuis son arrestation. Il risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Sujets associés : France - Manifestation - Terrorisme - Racisme - Islamophobie - Islam

Aller plus loin

Attentat de la mosquée de Bayonne : les deux blessés vont mieux

La Préfecture des Pyrénées-Atlantiques a donné quelques informations sur les deux septuagénaires gravement blessés lors de l‘attaque de la mosquée de Bayonne. Leur vie est hors...

Attaque de la mosquée de Bayonne : le dossier définitivement clôturé

Le dossier de l’attaque de la mosquée de Bayonne est définitivement clôturé. C’est l’essentiel à retenir de l’ordonnance de non-lieu rendue par la juge d’instruction de la cour...

L’homme qui a attaqué la mosquée de Bayonne avait demandé la nationalité marocaine

L’auteur de l’attentat de la mosquée de Bayonne a fait ses études et son service militaire au Maroc, alors sous protectorat français. A l’époque, il avait voulu obtenir la...

Bayonne : deux blessés graves après l’attaque d’une mosquée

Alors que Claude S., un octogénaire, était sur le point d’incendier la porte de la mosquée de Bayonne, le lundi 28 octobre, il a été surpris par deux hommes qui se sont...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Officiel : voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer le début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.