Recherche

Qui était Claude Sinké, l’homme qui a attaqué la mosquée de Bayonne ?

© Copyright : DR

30 octobre 2019 - 20h20 - Monde

Ville réputée pour son calme, Bayonne a été, le lundi 28 octobre, le théâtre d’une attaque islamophobe. Un homme âgé de 84 ans a tiré deux coups de feu sur la mosquée de la localité, faisant deux blessés graves. Peu après, Claude Sinké a été interpellé à son domicile.

Selon la presse locale, le suspect est un ancien candidat de l’ex-Front national (FN) en 2015 aux élections départementales des Landes. Cependant, après ces élections, il avait été "écarté du parti", précise Jacques Leclercq, Délégué adjoint landais du Rassemblement national (RN) à l’AFP.

En réalité, d’après les nombreux témoignages de son entourage, ce vieil homme, un agent de l’Etat à la retraite, présentait des signes qui témoignent d’un déséquilibre mental et était connu pour ses “excès verbaux”. Alors qu’il vit dans la commune depuis de longues années, on ne lui connaît pas d’amis.

Admirateur du polémiste Eric Zemmour, il est “quelqu’un qui avait des obsessions”, confie à l’Agence France-presse (AFP), Francis Giraudie”. En effet, d’après le Premier adjoint de Saint-Martin-de-Seignanx, l’octogénaire “considérait qu’il n’était pas écouté.

Il venait parfois à la mairie, ou appelait, pour se plaindre de diverses choses”. Une fois, se souvient Bertrand Lagarde, un autre élu, “il avait agressé verbalement la maire, j’ai dû intervenir pour le calmer”.

Sculpteur à ses heures perdues, le vieil homme avait pourtant su séduire, cinq ans plus tôt, la presse locale, par son ouvrage, “La France à cœur ouvert ou la misère humaine”, fait observer la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact