Recherche

France : la photo qui embarrasse le RN de Marine Le Pen

Claude Sinké à gauche (Photo : Sud Ouest)

4 novembre 2019 - 18h30 - Monde

La polémique enfle autour d’une photo prise en 2015 montrant Claude Sinké, l’auteur de l’attaque de la mosquée de Bayonne, Marine Le Pen, Présidente du Rassemblement national (RN), l’ex-Front national (FN), et d’autres candidats aux élections cantonales.

Les réseaux sociaux se déchaînent après la diffusion de ce cliché réalisé par la photographe, Isabelle Louvier, rapporte Sudouest. De son côté, le Rassemblement national (RN) tente de sortir de cette situation embarrassante.

Après l’annonce de l’attaque de la mosquée de Bayonne, survenue le 28 octobre 2019, Marine Le Pen, Présidente du RN, a condamné l’acte.

“L’attentat commis contre la mosquée de Bayonne est un acte inqualifiable absolument contraire à toutes les valeurs portées par notre mouvement”, a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

En outre, le RN récuse « tout amalgame » concernant la photo montrant sa Présidente en compagnie de Claude Sinké, ex-candidat du parti aux élections cantonales de 2015, également auteur présumé de l’attaque de la mosquée de Bayonne.

« À l’issue du scrutin (NDLR : de 2015), Claude Sinké a été écarté de sa fédération départementale pour avoir tenu des propos jugés contraires à l’esprit et à la ligne politique du parti. Il n’a, depuis, plus participé à la moindre action du mouvement et n’est plus adhérent », écrivait le RN, dans un communiqué.

Dans son livre, "La France à Cœur ouvert, ou regards sur la misère humaine", publié en août 2014, Claude Sinké n’avait pas fait mystère de son islamophobie et de son homophobie.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact