Recherche

France : un Marocain condamné à trois ans de prison pour meurtre

© Copyright : DR

26 janvier 2020 - 17h40 - Monde

Le jeune marocain, Amine Mahama, a été condamné à trois ans de prison par la Cour d’assises de l’Oise à Beauvais pour le meurtre de Issa Camara. À l’origine de cet homicide, un conflit larvé entre les deux garçons.

Amine Mahama a été placé en détention provisoire pour ce meurtre commis, quatre ans plus tôt, sur le grand frère de son ami, Ibrahim Camara, dont la famille l’a accueilli à son arrivée en France, alors qu’il avait huit ans. « Ce sont des enfants qui ont grandi sur le même palier d’immeuble, ont fait »les 400 coups« ensemble. Certains étaient amis, d’autres les »grands-frères". rapporte le Parisien.

Ce meurtre, survenu dimanche 26 juillet 2016, a tôt fait de briser les liens entre les deux familles Camara et Mahama, dans la cité de l’Écharde, à Compiègne, une cité populaire, sensible, qui apparaît comme l’une des toiles de fond de ce funeste dimanche estival, précise le même média.

Les deux familles se côtoyaient malgré elles avec le lot de rancœur et de rivalités : « Avec le frère d’Issa, on était des amis. Nos familles étaient proches. Mais avec Issa, c’était juste bonjour, au revoir. On ne se côtoyait pas, on n’avait pas le même âge. », soutient l’accusé. Selon le docteur Prosper, qui s’est entretenu avec Amine au lendemain de son incarcération, il s’agit d’un conflit latent entre ces garçons.

La veille du décès, une dispute avait éclaté pour une affaire de stupéfiants, rappelle la même source. « C’est dans notre quotidien (la drogue NDLR), confirme l’accusé. C’est ancré au quartier. On sort de chez nous et elle est là, sous nos yeux. Je vivais dans ce climat, c’est un engrenage. »

Amine sera finalement condamné par le tribunal correctionnel de Compiègne à trois ans de prison.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact