Recherche

France : souffrant d’une maladie rare, une Marocaine pourrait se retrouver à la rue

© Copyright : DR

2 février 2020 - 09h20 - Monde

Hospitalisée au CHU de Rouen pour une maladie rare, Imane, 7 ans, et sa famille pourraient se retrouver à la rue en raison de l’absence du financement de la sécurité sociale marocaine pour payer les frais d’hébergement. Elle a besoin d’une greffe de moelle osseuse pour guérir.

"Je vois qu’Imane risque de se retrouver à la rue, car la sécurité sociale du Maroc n’a pas tenu son engagement de payer nos frais d’hébergement", se morfond de tristesse Mohamed Reyad, père la fillette.

Juriste dans une grande entreprise marocaine, le père a abandonné son emploi au Maroc pour rallier la France avec sa famille afin de permettre à sa fille souffrant de l’anémie de Fanconi de recevoir des soins adéquats, rapporte Franceinfo. Avec un système immunitaire, la petite fille a besoin d’une greffe de moelle osseuse pour guérir. Seul problème majeur : la sécurité sociale marocaine ne verse plus l’aide à l’hébergement dont la famille bénéficiait jusqu’au 31 janvier 2020. Seuls les soins d’Imane sont pris en charge par la sécurité sociale marocaine.

En France depuis 10 mois, la famille, qui vit dans un foyer d’accueil, risque de se retrouver à la rue sans cette aide ou une aide financière, fait savoir la même source. La famille s’en remet à la solidarité des personnes de bonne volonté pour sortir de cette situation. Une solidarité qui peine à prendre.

"On toque à toutes les associations, on ne trouve que des portes fermées ou alors des logements précaires de 3/4 jours [...]. Leur but n’est pas de rester en France, ils souhaitent retourner dans leur pays une fois [leur fille] soignée. Mais le fait de venir plein d’espoir et de se retrouver dans une situation pire que [celle] qu’ils ont laissée, ça m’attriste", déplore Dounia Oulqaid, une femme qui exprime sa proximité à la famille d’Imane.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact