La France ne prévoit pas d’ouvrir un consulat au Sahara

22 mai 2021 - 12h40 - France - Ecrit par : A.T

«  Partenaire loyal  » du Maroc, la France ne changera pas sa position sur la question du Sahara. Contrairement aux États-Unis, elle ne va pas ouvrir de consulat à Dakhla, considérant que le plan d’autonomie élaboré reste solide et profitable aux populations.

Dans une interview au site Arab News en date du 20 mai, Hélène le Gal, ambassadrice de France au Maroc, a déclaré que son pays n’ira pas dans la même ligne que les États-Unis. Elle a exclu l’ouverture d’un consulat de son pays au Sahara.

À l’en croire, « les consulats sont extrêmement liés à la question du nombre de Français, et assez de peu de Français vivent au Sahara ». Certes il y a « quelques centaines qui travaillent dans le secteur du tourisme, mais cela ne justifie pas la création d’un consulat ».

D’un autre côté, la diplomate a abordé la question d’autonomie du Maroc. Elle a affirmé que ce sujet ne souffre d’aucune inquiétude. « Le plan d’autonomie présenté il y a dix ans par le royaume comme solution pérenne et viable offre des garanties aux populations sahraouies »

Par ailleurs, sur la question de l’immigration, Hélène Le Gal a insisté sur la nécessité pour l’Union européenne d’accompagner davantage les pays qui sont en première ligne et en particulier le Maroc. L’ambassadrice a appelé l’UE à « accentuer son soutien financier » au royaume, jugeant au passage que « le Maroc est un pays fiable, qui prend la lutte contre la migration clandestine très au sérieux, et qui apporte des solutions qui lui coûtent cher ».

Sujets associés : France - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Aller plus loin

En Algérie, les États-Unis réitèrent leur soutien au plan d’autonomie marocain

En visite en Algérie, le secrétaire d’État américain adjoint pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord, David Schenker a renouvelé le soutien des États-Unis au plan...

Nasser Bourita : « l’autonomie est la seule et unique solution au conflit du Sahara marocain »

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocaines résidant à l’étranger Nasser Bourita a déclaré que "l’autonomie est la seule et unique...

Pour la France, le Maroc est « un partenaire crucial »

Se prononçant sur la brouille diplomatique entre le Maroc et l’Espagne, la diplomatie française a affirmé mercredi, que le royaume du Maroc est un partenaire crucial de l’Union...

Le Sahara toujours au cœur des tensions entre le Maroc et l’Algérie

Les relations entre l’Algérie et le Maroc sont restées tendues depuis près de six décennies à cause de leurs intérêts respectifs pour le contrôle du Sahara.

Ces articles devraient vous intéresser :

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

Les MRE face au défi du développement local

Ce mercredi 10 août, le Maroc célèbre la journée nationale des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Placée sous l’égide du ministère chargé des affaires étrangères et des MRE, ces journées visent à consolider les canaux de dialogue avec les...

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...