La France refuse le visa à des médecins marocains

21 mai 2022 - 18h40 - France - Ecrit par : A.T

Des médecins marocains se sont vus refuser un visa d’entrée en France, alors qu’ils devaient participer à une activité scientifique tenue du 7 au 9 mai à Paris.

Il s’agit de plusieurs ophtalmologues marocains qui devaient assister au congrès international annuel de l’ophtalmologie organisé par la Société française d’ophtalmologie.

Indignée, la Société marocaine d’ophtalmologie (SMO) a informé son homologue français, afin de lui exprimer l’étonnement des médecins marocains face aux mesures sévères prises à leur encontre par les autorités françaises.

A lire : Visas pour la France pour les Marocains : la situation se débloque

« Ce refus est d’autant plus incompréhensible qu’il touche des confrères installés depuis des années dans le secteur privé, des internes, des chefs de clinique, des professeurs universitaires et des chefs de service de CHU. Nombreux sont ceux parmi eux qui ont payé leur cotisation ou qui ont soumis des travaux scientifiques », a écrit Dr Mohamed Bennani, président de la SMO.

Et d’ajouter : «  Nous savons pertinemment que la Société française d’ophtalmologie est impuissante face à ce problème, mais nous avons tenu à vous en informer en espérant que l’information arrive aux autorités compétentes. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Diplomatie - Visa

Aller plus loin

Le froid entre le Maroc et la France confirmé par le départ de Benchâaboun

Nommé à la tête du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, Mohamed Benchâaboun quitte le poste d’ambassadeur du Maroc près la France qu’il occupait depuis octobre 2021. Un...

François Hollande plaide pour une reprise des relations entre le Maroc et la France

Venu au Maroc animer une conférence sur la corruption, l’ancien président François Hollande en a profité pour se prononcer sur les relations franco-marocaines quelque peu crispées.

« Les premiers à souffrir du refus du visa français sont les Franco-marocains »

Les difficultés liées à l’obtention du visa français subsistent toujours. M’jid El Guerrab, député de la neuvième circonscription des Français de l’étranger affirme que les...

La France craindrait-elle de plus en plus le Maroc ?

Partant de plusieurs postulats, le quotidien français Le Monde évoque l’origine du coup de froid entre la France et le Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...