La France tente de se réconcilier avec le Maroc

15 février 2024 - 10h00 - France - Ecrit par : A.P

Le ministre français des Affaires étrangères et européennes, Stéphane Séjourné, a souligné mercredi le caractère « essentiel » de la relation entre la France et le Maroc, réaffirmant sa « volonté » de renouer un lien de confiance avec le royaume.

« La volonté est là. J’ai repris le lien avec le Maroc. Il y avait des incompréhensions qui ont amené à une difficulté », a déclaré Séjourné lors d’une audition à l’Assemblée nationale, ajoutant que « notre lien avec le Maroc est très important et il est même essentiel ».

Les relations entre Paris et Rabat ont connu ces dernières années de fortes tensions en raison notamment du rapprochement de la France avec l’Algérie et sa position ambigüe sur la question du Sahara. Les restrictions de visa aux Marocains et le refus de l’aide française par le Maroc après le séisme dévastateur du 8 septembre 2023 ont également contribué à la dégradation de la confiance entre les deux pays.

À lire : La France tend la main au Maroc pour tourner la page des tensions

« Je construirai petit à petit cette confiance. C’est l’intérêt de la France et l’intérêt du Maroc », a affirmé le chef de la diplomatie française qui veut travailler à mettre en place « un nouvel agenda politique ». « Je pense qu’on peut faire mieux et différemment », a assuré Séjourné, réitérant sa volonté et sa disponibilité à dialoguer avec les responsables politiques marocains « de manière transparente en respectant l’ensemble des partis ».

Dans un récent entretien, le ministre français des Affaires étrangères avait promis de faire tout son possible pour que « dans les prochaines semaines et les prochains mois, la France et le Maroc se rapprochent », et ce « avec le respect des Marocains ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Diplomatie

Aller plus loin

Feu vert de Paris pour des projets français au Sahara marocain

Les relations entre Rabat et Paris se renforcent. Le ministère français des Affaires étrangères a donné carte blanche pour le financement de projets dans le Sahara marocain.

Bruno Le Maire à Rabat : Emmanuel Macron prépare son terrain au Maroc

Le ministre de l’Économie et des finances français, Bruno Le Maire, devrait participer en avril à Rabat au Forum d’affaires Maroc-France 2024, organisée par le Mouvement des...

La France cherche à se réconcilier avec le Maroc

La France travaille à apaiser les tensions avec le Maroc. Plusieurs responsables et parlementaires français étaient ces dernières semaines à Rabat en vue de mettre fin à la...

Sahara : le Maroc va-t-il faire plier la France ?

Afin de normaliser rapidement ses relations avec le Maroc, la France se préparerait à reconnaitre officiellement la marocanité du Sahara.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...