Maroc-France : la lune de miel est-elle de retour ?

20 février 2024 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Après une période de tensions, le Maroc et la France semblent vouloir renouer des liens plus étroits. Signe de ce rapprochement, les déclarations récentes de l’ambassadeur français Christophe Lecourtier et du ministre des Affaires étrangères Stéphane Séjourné.

Le premier a insisté sur l’importance du Maroc pour la France et la nécessité de clarifier la position française sur le Sahara. Le second a quant à lui affirmé sa volonté de “personnellement” rapprocher les deux pays. Des paroles encourageantes qui font suite à la nomination d’un nouvel ambassadeur français à Rabat, signe de l’importance que la France accorde à cette relation.

Mais pour que ce nouveau chapitre se concrétise, il faudra surmonter un obstacle majeur : la question du Sahara. La France, soucieuse de maintenir un équilibre dans ses relations avec le Maroc et l’Algérie, hésite à reconnaître la marocanité du Sahara. Une décision qui, si elle était prise, ne manquerait pas de provoquer la colère d’Alger.

A lire : Au Maroc, la France détrônée

En attendant, les deux pays multiplient les gestes d’apaisement. Le président français Emmanuel Macron envisage une visite au Maroc en avril ou mai. Une occasion pour les deux parties de réaffirmer leur engagement à construire une relation plus forte et plus durable. De plus, Brigitte Macron a reçu hier les princesses Lalla Meryem, Lalla Asmaa et Lalla Hasnaa.

Reste à savoir si les paroles seront suivies d’actes. La balle est désormais dans le camp de la France. Saura-t-elle saisir cette opportunité pour tourner la page des désaccords et écrire un nouveau chapitre dans l’histoire des relations franco-marocaines ?

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Mohammed VI - Emmanuel Macron

Aller plus loin

Au Maroc, la France détrônée

La France est moins présente économiquement au Maroc depuis maintenant plusieurs années, et la situation s’est même aggravée depuis le froid entre les deux pays il y a deux ans....

La France tente de se réconcilier avec le Maroc

Le ministre français des Affaires étrangères et européennes, Stéphane Séjourné, a souligné mercredi le caractère « essentiel » de la relation entre la France et le Maroc,...

Bruno Le Maire à Rabat : Emmanuel Macron prépare son terrain au Maroc

Le ministre de l’Économie et des finances français, Bruno Le Maire, devrait participer en avril à Rabat au Forum d’affaires Maroc-France 2024, organisée par le Mouvement des...

France : vers une reconnaissance de la marocanité du Sahara ?

L’ambassadeur de France au Maroc, Christophe Lecourtier, a affirmé qu’il est impossible de construire un avenir solide entre les deux pays sans clarifier la position française...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Maroc : la grande réforme du Code de la famille est lancée

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, le gouvernement d’Aziz Akhannouch s’active pour la réforme du Code de famille.

Académie Mohammed VI, un vivier de qualité au service du football marocain

Pensée et inaugurée en 2009 par le roi Mohammed VI, l’académie Mohammed VI (AMF) est devenue, au fil des ans, un vivier de qualité au service du football marocain, mais aussi du football français. Le Maroc doit en partie sa percée à la coupe du monde...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Le roi Mohammed VI ordonne de réformer le Code de la famille

Le roi Mohammed VI fait de la promotion des questions de la femme et de la famille sa priorité. Dans ce sens, il a adressé une correspondance au chef du gouvernement Aziz Akhannouch relative à la révision du Code de la famille.

Vaste remue-ménage au sein de l’armée marocaine

Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’État-major des Forces armées royales (FAR), a procédé à vaste remaniement. Des généraux et colonels-majors appartenant aux FAR et à la gendarmerie ont été mis à la retraite.

Mohammed VI, marque déposée

Le roi Mohammed VI tente de mettre définitivement fin aux tentatives d’usurpation de titre et/ou fraude. Son nom devient une marque déposée.

Aid al Adha : 1 434 personnes graciées par le roi Mohammed VI

À l’occasion de à l’occasion de l’Aïd Al Adha, célébrée ce jeudi 29 juin au Maroc, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1 434 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.