Fréjus : suspension de l’arrêté interdisant le port du burkini

6 août 2023 - 11h00 - France - Ecrit par : S.A

Le tribunal administratif de Toulon a suspendu l’arrêté du maire de Fréjus (Var), David Rachline (Rassemblement national) portant interdiction des baignades en burkini sur les plages de la ville. Une satisfaction pour la Ligue des droits de l’Homme.

Victoire pour la Ligue des droits de l’Homme qui avait déposé un recours contre l’arrêté interdisant la baignade en burkini sur les plages de la ville de Fréjus, pris par le maire il y a quelques jours. « Contre toute attente, le tribunal a décidé de suspendre l’arrêté municipal », a réagi David Rachline (Rassemblement national), dans un communiqué publié sur Twitter. Sur le même réseau social, Marion Ogier, l’avocate de la Ligue des droits de l’homme (LDH), a fait savoir que la ville a été également condamnée à verser une amende de 3 000 euros.

À lire : Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

Aux yeux de l’édile de Fréjus, cette « décision va à l’encontre de l’intérêt général que je défends, va à l’encontre de la sécurité de nos concitoyens et va à l’encontre des règles élémentaires d’hygiène ». David Rachline avait pris cet arrêté mardi pour interdire « le port du burkini sur le domaine public maritime fréjusien », jusqu’au 17 septembre 2023 inclus, afin de « garantir la sécurité des baigneurs et ne pas compliquer les opérations de sauvetage en cas de début de noyade », pouvait-on lire dans un communiqué du maire. Selon lui, le port d’une tenue couvrante et ample n’est pas compatible avec les règles d’hygiène de base.

À lire : Burkini à Grenoble : le Conseil d’État tranche

Ce n’est pas la première fois que l’édile d’extrême droite interdit le port du burkini. Il avait pris une décision similaire en mai 2022. Suite à un recours de la LDH, le Conseil d’État avait invalidé le 17 juillet un arrêté d’interdiction du burkini au motif qu’il portait atteinte « de manière grave et illégale à la liberté d’aller et venir, à la liberté de conscience et à la liberté personnelle ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Toulon

Aller plus loin

Burkini à Grenoble : le Conseil d’État tranche

Après l’examen du recours de la ville de Grenoble contre la décision du tribunal administratif relative à la suspension du nouveau règlement des piscines municipales axé...

Yvelines : le burkini crée la polémique à Moisson

À l’île de loisirs des Boucles de Seine à Moisson (Yvelines), un maître-nageur est accusé de racisme et d’islamophobie après avoir demandé à une jeune femme d’enlever son...

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré...

Grenoble : le burkini interdit dans les piscines municipales

La justice a donné raison à la préfecture d’Isère mercredi, en approuvant sa demande d’interdiction du port du burkini dans les piscines municipales.

Ces articles devraient vous intéresser :